Informations

Aider! Mon chien a une pyodermite canine! Réponses d'experts à vos questions


Donna s'associe au Dr Cathy Alinovi, vétérinaire à la retraite, pour créer des articles informatifs sur la santé des animaux de compagnie.

Rencontrez le Dr Cathy Alinovi

La Dre Cathy Alinovi est une vétérinaire holistique à la retraite, une éducatrice et une auteure qui croit qu'une bonne nutrition, des bilans de santé réguliers et des traitements holistiques et traditionnels appropriés, si nécessaire, sont les clés d'une bonne santé de l'animal.

Elle a servi une clientèle diversifiée, y compris, mais sans s'y limiter, les chevaux, les chiens, les chats et même le lama occasionnel. En plus de fournir toutes les méthodes de traitement traditionnelles à ses clients, la Dre Cathy est formée à des méthodologies telles que

  • Manipulation vertébrale vétérinaire
  • Acupuncture
  • Kinésiologie appliquée
  • Thérapies à base de plantes, laser, aromatiques et alimentaires
  • Massage équin et oriental

Lors de la séance d’entretien d’aujourd’hui, le Dr Cathy définit la pyodermite canine pour nous, puis propose ses recommandations sur la meilleure façon dont les propriétaires peuvent aider au mieux leurs animaux de compagnie qui en sont affectés. Pour plus de conseils d'experts de la Dre Cathy, lisez son entrevue sur la maladie inflammatoire de l'intestin canine ou ses recommandations pour la gestion de l'arthrite canine.

Votre meilleur ami a-t-il besoin d'un examen?

Donna Cosmato (DC): Y a-t-il une différence entre la pyodermie canine et la pyodermie du berger allemand?

Dre Cathy Alinovi: (Dre Cathy): La pyodermite canine est une infection cutanée dans laquelle des bactéries se trouvent normalement à la surface de la peau canine, généralement Staphylococcus intermedius, entraîne une infection.

En règle générale, la pyodermite est le résultat de causes sous-jacentes telles que les allergies, les acariens ou les puces, ou des maladies endocriniennes telles que l'hypothyroïdie. Les bergers allemands et les croisements de berger allemand peuvent développer une pyodermite récurrente particulière de cause inconnue, qui se caractérise par des lésions érosives ulcéreuses qui peuvent être très sévères et très douloureuses.

DC: Combien de types de pyodermite existe-t-il?

Dr Cathy: Les pyodermes sont classées par emplacement selon qu'elles se trouvent dans les couches de la peau en tant qu'infection superficielle, superficielle ou profonde.

La pyodermite de surface se produit dans les zones des plis cutanés où l'humidité et la chaleur fournissent l'environnement idéal pour que les bactéries et les levures se développent ou là où un point chaud s'est développé en raison de l'auto-traumatisme.

Les pyodermes profondes envahissent plus loin sous la surface de la peau et entraînent une inflammation des tissus profonds environnants. La pyodermite profonde se présente sous la forme de lésions sanglantes, croustillantes, rouges et douloureuses ainsi que d'abcès, d'acné au menton ou de granulomes à lécher dus à la démangeaison constante.

DC: Quel type est le plus sévère?

Dr Cathy: Les pyodermes profondes sont les plus graves car l'infection s'est propagée aux tissus plus profonds, ce qui augmente le risque d'infection du corps entier. Le traitement et la résolution des signes cliniques prennent beaucoup plus de temps, sont plus douloureux pour le chien et plus coûteux pour le propriétaire.

DC: Qu'est-ce qui en est la cause?

Dr Cathy: En règle générale, les pyodermes canines sont causées par une dermatite allergique aux puces, une allergie alimentaire, une allergie de type rhume des foins, des parasites cutanés ou une maladie systémique telle que l'hypothyroïdie.

La pyodermite du berger allemand est chronique mais actuellement, la cause exacte est discutable. Chez les bergers allemands touchés, la bactérie Staphylococcus intermedius est généralement isolé, probablement en raison d'une diminution des cellules immunitaires. Bien que la cause exacte soit inconnue, un déséquilibre du système immunitaire a été démontré chez les chiens atteints par rapport aux bergers allemands en bonne santé. Il peut y avoir un lien possible avec la furonculose anale ou la panniculite, car ces maladies sont souvent associées à la pyodermie du berger allemand.

Berger allemand Pyoderma?

DC: Quelles sont les meilleures façons de protéger un chien de la contracter?

Dr Cathy: Tout ce qui fonctionne pour renforcer le système immunitaire aide. Par exemple, des aliments nutritifs sains à base de viande, une prévention contre les puces, une bonne hygiène et une bonne génétique sont un bon début pour prévenir les pyodermes.

DC: Y a-t-il des populations canines qui sont plus à risque?

Dr Cathy: Ceux dont le système immunitaire est peu développé courent un risque plus élevé, tout comme les chiens présentant de nombreux plis cutanés, mais pratiquement tous les chiens peuvent développer une pyodermite dans les bonnes circonstances. Généralement, les chiots, les chiens des usines à chiots et des abris (où le stress affaiblit le système immunitaire) et les chiens sous stéroïdes chroniques (les stéroïdes affaiblissent le système immunitaire) peuvent développer une pyodermite. De plus, les chiens ayant une mauvaise hygiène courent un risque plus élevé de pyodermite.

Infections cutanées chez les chiens

DC: Quels symptômes se manifestent?

Dr Cathy: Pyoderma affecte les chiens de tout âge. La pyodermite des chiots affecte évidemment les chiots - il est courant de la voir se manifester lorsqu'ils sont sevrés et / ou déménagent dans leur nouvelle maison - et peut être liée au stress du changement. En règle générale, le parent du chiot verra de petites bosses sur le ventre, mais elles peuvent également être observées n'importe où sur le corps. Les bosses ressembleront à de petits boutons. Contrairement à la pyodermie du berger allemand, la pyodermie du chiot ne provoque généralement pas de démangeaisons.

La population de bergers allemands la plus susceptible d'être touchée est constituée de chiens d'âge moyen, et la maladie se manifeste par des lésions commençant à l'extérieur des cuisses ou sur le dos près de leurs hanches. Les plaies cutanées sont souvent très rouges et ulcérées et présentent divers degrés de décharge dégueulasse. Les plaies sont généralement douloureuses et provoquent souvent des démangeaisons avec des zones de perte de cheveux et une augmentation de la pigmentation observée.

DC: Comment diagnostique-t-on la pyodermie canine?

Dr Cathy: Les cas simples de pyodermie, comme la pyodermie du chiot, sont diagnostiqués par les signes qui se présentent, qui ressemblent à des zits de ventre de chiot. Les cas plus compliqués ou les cas qui ne s'améliorent pas avec les traitements antibiotiques standard nécessitent plus de diagnostics.

Ceux-ci peuvent inclure, mais sans s'y limiter, le grattage de la peau, la cytologie (en regardant le grattage au microscope), la biopsie (prise chirurgicale d'un plus grand morceau de peau), l'histopathologie (l'envoi du tissu de biopsie au laboratoire) et la culture pour les bactéries et les champignons. infection. Les tests de sensibilité déterminent quel antibiotique est le bon.

D'autres méthodes de diagnostic incluent l'exclusion des causes contributives telles que le démarrage de la prévention des puces, la réalisation d'un essai alimentaire pour exclure les allergies alimentaires et le dépistage des allergies via des tests sanguins ou des raclures cutanées.

DC: Est-il transmis des chiens aux humains?

Dr Cathy: Habituellement, la pyodermite n'est pas transmissible aux humains. Cependant, comme cela est normalement dû à la prolifération de bactéries, les humains immunodéprimés courent un plus grand risque de contamination. Une bonne hygiène tant pour le chien que pour l'homme réduit considérablement le risque de transmission bactérienne.

DC: Comment est-il traité?

Dr Cathy: Le traitement le plus courant consiste en des antibiotiques oraux. La pyodermie de chien de berger allemand est également traitée avec des shampooings antibactériens ainsi que des stéroïdes à action prolongée pour supprimer les démangeaisons. Dans certains cas récurrents, l'objectif est de renforcer le système immunitaire et un vaccin spécial, appelé lysat de staphage, peut être fabriqué pour stimuler le système immunitaire.

Pyoderma chez les animaux domestiques

DC: Existe-t-il des remèdes naturels?

Dr Cathy: Les remèdes naturels peuvent cibler l'infection tout en renforçant le système immunitaire ou en traitant la cause sous-jacente.

Certaines méthodes qui ciblent directement l'infection et peuvent guérir la pyodermite superficielle sont les huiles essentielles, l'argent colloïdal et les produits topiques comme la crème de noni ou une pommade à base de plantes.

  • Huiles essentielles: Certaines huiles se sont révélées avoir des propriétés antibactériennes, notamment les huiles de lavande, d'arbre à thé, de citron et d'autres agrumes. L'argent est utilisé depuis la guerre civile pour traiter les infections, et l'utilisation de l'argent colloïdal le rend plus propre. En outre, il est prouvé que l'argent colloïdal renforce le système immunitaire local. Le fruit de noni a des propriétés antibactériennes et antifongiques, c'est donc un autre excellent produit topique pour la pyodermite superficielle.
  • Acides gras oméga: Les méthodes naturelles pour renforcer le système immunitaire comprennent des huiles riches en acides gras oméga et en nutriments qui équilibrent le système immunitaire. Les nutriments équilibrant le système immunitaire comprennent (mais sans s'y limiter) la vitamine A, la vitamine D, la vitamine C, le folate, le zinc et la superoxyde dismutase. Quelques herbes immunomodulatrices comprennent Skullcap, Echinacea, Goldenseal, Astragalus, Isatis et Schisandra.
  • Autres huiles: Bien que cela dépende de la voie anti-inflammatoire qui a besoin du coup de pouce pour déterminer la meilleure huile, les huiles de poisson sont un favori moderne. Cependant, les huiles de noix, l'huile d'onagre, l'huile de graines de cassis et l'huile de bourrache renforcent toutes le système immunitaire. Il existe même des glandulaires immunomodulateurs - comme le thymus et la rate - qui permettent au système immunitaire de combattre une pyodermite superficielle.
  • Nutrition: Enfin, les méthodes naturelles pour traiter la cause sous-jacente, à mon avis, commencent par la nutrition. Lorsque vous nourrissez les intestins avec les meilleurs ingrédients, alors le GALT (le tissu lymphatique associé à l'intestin) est heureux. Le GALT est le système immunitaire qui tapisse le tractus intestinal, et il comprend 60 à 70 pour cent du système immunitaire du corps. Lorsque nous prenons soin de l'intestin, nous prenons soin du corps.

DC: Y a-t-il des effets secondaires connus ou des réactions négatives aux méthodes de traitement?

Dr Cathy: Souvent, les chiens sont traités avec une injection de stéroïdes de longue durée, puis il est conseillé aux propriétaires d'attendre et de voir combien de temps il faut avant que les démangeaisons cutanées ne reviennent après que l'injection se soit dissipée. Cependant, bien qu'une amélioration rapide soit souvent observée avec les stéroïdes, ce qui plaît aux propriétaires, ces médicaments ne sont pas une option réalisable pour un traitement à long terme.

Avec les animaux de compagnie, les effets secondaires de l'utilisation de stéroïdes à long terme présentent plus un problème qu'un remède. En règle générale, l'utilisation de stéroïdes peut entraîner des changements d'humeur, une augmentation de la soif et / ou de l'appétit, donc une prise de poids et un besoin de sortir plus souvent.

DC: Que peuvent faire les propriétaires pour soulager l'inflammation et les démangeaisons?

Dr Cathy: Certaines étapes simples consistent à s'assurer que la prévention des puces / tiques est utilisée, à laver le linge avec un détergent doux sans parfum ni colorant, à nourrir une alimentation saine et équilibrée et à se baigner dans des shampooings apaisants à l'aloès ou à l'avoine avec de l'eau tiède. Un produit en vente libre tel que Vetericyn peut aider à soulager une partie de l'irritation, tout comme bon nombre des thérapies alternatives mentionnées ci-dessus.

DC: Quel est le pronostic pour un chien atteint de pyodermite canine?

Dr Cathy: Cela dépend de la cause sous-jacente, mais si la cause peut être déterminée et corrigée, le pronostic est excellent. Même si la cause ne peut être déterminée, mais que la pyodermite peut être contrôlée, le pronostic est bon. Cependant, dans les cas où la cause n'est pas déterminée et la pyodermite n'est pas traitée, le pronostic est réservé en raison du risque d'infection du corps entier et de stress.

Les infections cutanées et votre chien

DC: Qu'est-ce que j'ai oublié de vous demander que mes lecteurs voudront peut-être savoir?

La pyodermie du berger allemand est une maladie mal comprise qui est souvent diagnostiquée en excluant toutes les autres options (exclusion), tout comme la pyodermie canine peut devenir un diagnostic d'exclusion. Comme nous l'avons déjà mentionné, la patience et l'attention aux causes des changements aideront à améliorer les choses.

Avertissement

Entretien téléphonique avec le Dr Cathy Alinovi, vétérinaire de Hoofstock, 19/02/2012

Ces informations médicales vétérinaires sont basées sur les informations fournies par un vétérinaire diplômé à la retraite. Cependant, il est fourni à des fins éducatives uniquement. Il ne vise pas à remplacer les conseils de votre propre vétérinaire. Demandez toujours l’avis de votre vétérinaire sur la santé de votre animal.

Bien que ces informations soient périodiquement recherchées et mises à jour (sous la direction d'un vétérinaire) dans le but d'être opportunes et factuelles, aucune garantie n'est donnée que les informations sont correctes, complètes et / ou à jour.

Les recommandations concernant les traitements, les diagnostics et les meilleures normes de pratique dans l'industrie vétérinaire et / ou les opinions entre professionnels peuvent différer ou changer à mesure que les technologies et les informations changent. Vous ne devez pas utiliser cet article comme votre seule source d'informations sur toute question de santé vétérinaire ou tenter d'auto-diagnostiquer ou de traiter vos animaux de compagnie, car les informations contenues dans ce document peuvent ne pas convenir à votre animal. L'option la plus sûre pour vous et votre animal est de vous fier aux conseils de votre vétérinaire pour diagnostiquer et recommander les meilleures options de traitement.

Autres didacticiels utiles sur la santé des chiens

  • Épilepsie canine: réponses d'experts à vos questions fréquemment posées
    Apprenez à gérer l'épilepsie de votre chien et que faire en cas de crise, ainsi que d'autres informations utiles.
  • Soulagement de la douleur arthritique chez les chiens: soulager la douleur de votre meilleur ami en toute sécurité
    Dans cette interview exclusive avec le Dr Benson de PetPlan, nous découvrons les meilleures façons d'aider nos amis canins à faire face à la douleur arthritique.

© 2012 Donna Cosmato

Toni Ferro au 31 décembre 2019:

Mon chien a récemment reçu un diagnostic de pyodermite profonde. Je ne sais pas quoi faire car mon vétérinaire m'a dit de voir un vétérinaire dermo. Je n'ai pas dépensé des milliers de dollars pour lui depuis que je l'ai obtenu d'un refuge il y a 8 mois. La biopsie a révélé qu'il avait une folliculite, une furonculose et une dermatite pyogranulomateuse profonde.

Donna Cosmato (auteur) des États-Unis le 19 mars 2012:

Merci d'avoir lu et commenté, KoffeeKlatch Girls! C'est incroyable de découvrir tous les problèmes de santé que nos petits amis à fourrure peuvent avoir, n'est-ce pas?

Susan Hazelton de Sunny Florida le 16 mars 2012:

Quel travail incroyable vous avez fait avec ce hub. En fait, j'ai cliqué dessus pour le lire parce que je n'avais aucune idée de ce qu'était la pyodermite. Je sais certainement maintenant. Up et incroyable.

Donna Cosmato (auteur) des États-Unis le 15 mars 2012:

De rien, Eddy! J'espère que votre fille pourra bénéficier des informations présentées ici. Bénédictions pour une merveilleuse journée :)

Eiddwen du Pays de Galles le 14 mars 2012:

Merci d'avoir partagé celle-ci Donna que je passe à ma fille.

Prenez soin de vous et passez une merveilleuse journée.

Tourbillon.

Donna Cosmato (auteur) des États-Unis le 07 mars 2012:

Merci (comme toujours) pour vos commentaires et votre soutien merveilleusement encourageants, Ricky! Je suis heureux que vous ayez apprécié cet article sur un sujet important sur la santé des chiens.

Richard Ricky Hale de Virginie-Occidentale le 05 mars 2012:

Voté, utile et intéressant Donna. Très bonne source d'informations. Vous avez fait un excellent travail en l'écrivant et avec la mise en page. Je suis sûr que cela sera bénéfique pour beaucoup. Les vétérinaires et les médicaments pour chiens ont parcouru un long chemin. Il y a beaucoup de choses qui peuvent maintenant être faites avec les progrès de la technologie. Assez étonnant. Donna, très bon article mon ami.

Donna Cosmato (auteur) des États-Unis le 21 février 2012:

De rien, Mary!

Mary Hyatt de Floride le 21 février 2012:

Merci, Donna. Je vais aller sur son site.

Donna Cosmato (auteur) des États-Unis le 21 février 2012:

Salut mary615, le Dr Cathy est un fervent partisan d'un régime alimentaire naturel pour les animaux de compagnie. J'ai récemment acheté son livre Dinner Pawsible et j'ai commencé notre chat, qui a des allergies alimentaires, sur les aliments faits maison. Nous avons été impressionnés par la rapidité avec laquelle ses démangeaisons ont cessé et toutes les croûtes sur les taches ont guéri. Si vous visitez le site Web du Dr Cathy (suivez le lien dans la section de référence), vous trouverez de nombreux conseils là-bas et sur le site du livre. J'espère que ceci est utile:)

Mary Hyatt de Floride le 20 février 2012:

J'ai un Schnauzer miniature qui est terriblement allergique aux piqûres de puces. Elle se grattera jusqu'à ce qu'elle ait un "point chaud". Je dois faire attention à ce qu'elle n'ait pas de puces sur elle. Bien que votre article mentionne une alimentation saine, j'aimerais savoir ce qui est considéré comme une alimentation saine pour un chien ??


Pyoderma (infection bactérienne de la peau), pyodermie interdigitale chez le chien

Dr Michael Richards

Michael Richards, D.V.M. est copropriétaire d'un cabinet vétérinaire général pour petits animaux dans les eaux de marée en milieu rural.

Michael Richards, D.V.M. est copropriétaire d'une pratique vétérinaire générale pour petits animaux dans les eaux rurales de la Virginie. Le Dr Richards a obtenu son diplôme du College of Veterinary Medicine de l'Iowa State University en 1979 et exerce depuis lors en pratique privée. Le Dr Richards a été le directeur du PetCare Forum.

Michael Richards, D.V.M. est copropriétaire d'une pratique vétérinaire générale pour petits animaux dans les eaux rurales de la Virginie. Le Dr Richards a obtenu son diplôme du College of Veterinary Medicine de l'Iowa State University en 1979 et exerce depuis lors en pratique privée. Le Dr Richards a été le directeur du PetCare Forum.

Pyodermie interdigitale et pododermatite

Question: Cher Dr Richards:

J'ai un Shelty de 11 ans nommé Ben, que la famille aime beaucoup. Il a une lésion sur la patte avant droite qui semble correspondre à la description de «pyodermie interdigitale» que vous avez mentionnée dans un article publié sur le Web impliquant un chien nommé Angie. J'apprécierais profondément vos conseils sur les alternatives à la chirurgie. Son histoire peut être résumée comme suit.

Il y a environ 2,5 ans, j'ai remarqué que Ben avait ce qui semblait être une petite crevaison entre les deux orteils extérieurs de sa patte avant droite à la jonction des deux orteils et plus vers le haut de sa patte que vers le bas. La plaie semblait nette comme si elle était faite par la pointe d'un pic à glace. Ben se promène régulièrement dans un canyon qui regorge de sétaire glauque qui auraient pu produire une telle crevaison apparaissant à l'extérieur. Après plusieurs semaines, la plaie semblait guérir. Mais, avec toute marche quotidienne de plus d'environ un mile, il se rouvrirait suffisamment pour saigner. Il marche également avec sa patte droite pigeonneau vers l'intérieur et avec une légère boiterie qui est plus prononcée en descendant la colline.

Après plusieurs mois, je l'ai emmené chez trois vétérinaires différents au cours de l'année suivante, dont aucun ne savait quoi faire de la lésion, mais tous ont convenu qu'un corps étranger aurait dû se dissiper à ce moment-là. Un quatrième vétérinaire a dit que Ben avait une tumeur entre ses orteils qui devait être enlevée, alors j'ai accepté la chirurgie en février 2001. Ce vétérinaire n ° 4 a dit que la tumeur faisait environ un centimètre de diamètre, mais personnellement je n'ai jamais été en mesure de sens le. Le vétérinaire n ° 4 a retiré autant de tissus que possible sans risquer d'endommager la patte et les orteils. Environ deux mois plus tard, la lésion est revenue entre la paire d'orteils adjacente, et s'est ensuite propagée très lentement le long de la patte (comme on peut le voir sur les images jointes du 01/04/01 et du 21/10/01).

La biopsie du tissu enlevé chirurgicalement a conclu ce qui suit. Aucune preuve de modification maligne du tissu, mais plutôt inflammatoire et non néoplasique. Une telle réaction tissulaire peut être due à une pénétration de corps étrangers ou à une infection bactérienne chronique profonde. Des fragments de kératine semblaient agir comme des corps étrangers, ce qui suggère que la rupture d'un follicule peut avoir libéré du matériel qui a incité un foyer de réaction de corps étranger. Des neutrophiles ont été observés mélangés à des cellules de type macrophage, avec une néovascularisation et une formation de tissu de granulation observées dans les tissus environnants. En bref, le diagnostic était «une inflammation pyogranulomateuse focale, avec formation de tissu et de tractus de granulation secondaire».

J'ai ensuite emmené Ben chez un 5ème vétérinaire en juillet dernier qui a diagnostiqué la lésion comme un "granulome interdigital" et m'a fait donner à Ben une prescription de Baytril pendant 30 jours, ainsi que des sels d'Epsom réguliers trempant la patte. La lésion s'est un peu améliorée, mais n'est jamais partie, et est maintenant bien pire comme le montre l'image ci-jointe du 21/10/01. Ben a également des bosses périodiques de la peau sombre qui démangent beaucoup et finissent par tomber, pour être remplacées par 3-4 autres ailleurs sur son corps. Il a également contracté occasionnellement des mycoses dans l'oreille gauche. Mais en dehors de ces problèmes de peau, sa santé est excellente selon tous les vétérinaires qui l'ont examiné. À propos, il reçoit deux petits repas quotidiens de Science Diet, un mélange de la moitié de la formule «peau sensible» et de la moitié de la formule «farine d'agneau et riz».

Alors, que dois-je essayer ensuite? Vous avez suggéré NeoPredef (Rx) et une sorte de médicament systémique comme traitement possible pour Angie. Je veux éviter une deuxième intervention chirurgicale pour Ben, car elle devrait prendre une grande partie de sa patte avant droite. Existe-t-il un moyen d'arrêter la croissance et l'inconfort de la lésion de Ben? Je vous serais très reconnaissant si vous pouviez suggérer des actions que je pourrais entreprendre. Je ne peux pas résister à vous montrer aussi quel beau chien il est (troisième image ci-jointe).

Répondre: Charles-

Il existe plusieurs approches possibles au type de problème que vous rencontrez avec Ben qui pourraient vous aider. Je ne pratique pas dans une zone où l'on trouve des sétaire glauque, j'ai donc très peu d'occasions d'en voir les blessures. Nous avons vu environ trois chiens avec des problèmes de sétaire après des voyages dans l'Ouest. Ceux-ci semblent capables de provoquer des infections à long terme qui ne s'arrêtent pas tant qu'elles ne sont pas éliminées. Cependant, comme la chirurgie a été pratiquée une fois, cela semble moins possible. Je ne suis tout simplement pas sûr que la présence continue d'un corps étranger puisse être exclue et s'il y en a un, la chirurgie pourrait toujours être la meilleure option.

Nous voyons beaucoup de chiens atteints de pododermatite et de pyodermite interdigitale qui ont des plaies kystiques persistantes entre les orteils qui s'ouvrent et se drainent souvent. Au fil des ans, il a été extrêmement frustrant de les traiter avec succès avec une seule approche. Voici donc une liste de choses qui ont fonctionné chez au moins quelques chiens, avec quelques notes sur la façon dont nous les utilisons:

Pommade de mupirocine (Bactoderm Rx). En fait, nous venons de commencer à utiliser cette pommade plus fréquemment. Nous l'aimons jusqu'à présent et cela semble aider l'un de nos cas chroniques, mais il est en quelque sorte tôt pour être sûr.

Le métronidazole (Flagyl Rx) a fait des merveilles pour deux ou trois cas de kystes interdigitaux dans notre pratique. Nous avions un chien qui avait été chez quatre ou cinq vétérinaires avant de déménager dans notre région et qui avait été traité avec tout le reste de notre liste. Il a répondu dans les dix jours au métronidazole et les kystes se sont en fait dissipés. Ils sont revenus plusieurs fois maintenant mais ont continué à répondre au métronidazole. À l'heure actuelle, c'est notre traitement préféré pour les cas résistants de ce problème, mais nous pourrions simplement être sur une bonne voie, car d'autres choses semblent bien fonctionner depuis un certain temps dans le passé.

La doxycyline, comme le métronidazole, a bien fonctionné pour quelques chiens qui n'ont pas répondu au traitement avec d'autres antibiotiques. Ces cas ont été un peu plus sporadiques pour nous, mais cela nous semble tout de même valoir la peine d'essayer.

Les fluoroquinolones (Baytril Rx, Dicural Rx, Orbax Rx, autres) sont les antibiotiques les plus couramment recommandés dans la littérature dermatologique. Ce sont des antibiotiques à large spectre qui pénètrent généralement bien dans les tissus. Même si votre vétérinaire a choisi le groupe d'antibiotiques à traiter avec qui est généralement considéré comme le meilleur, parfois les fluoroquinolones ne fonctionnent tout simplement pas.

La clindamycine (Antirobe Rx) est un antibiotique qui a une bonne activité contre les bactéries anérobies qui semblent être impliquées dans certains cas de kystes interdigitaux. Il est souvent utilisé en association avec des fluoroquinolones mais peut également être efficace seul chez certains chiens.

La céphalexine (Keflex Rx) est notre antibiotique préféré pour les maladies de la peau, en particulier chez les chiens plus âgés. Nous sommes à l'aise de l'utiliser à long terme, ce qui est souvent nécessaire pour contrôler les infections cutanées. Il semble être l'un des antibiotiques les plus sûrs, bien qu'aucun antibiotique ne soit totalement sans risque. S'il semble y avoir une réponse à la céphalexine au début du traitement, nous l'essayons généralement pendant au moins trois semaines. J'aime les combinaisons triméthoprime / sulfa (Tribrissen Rx, Bactrim Rx, autres) mais je suis réticent à les utiliser chez les chiens plus âgés car l'effet secondaire que nous constatons le plus souvent est une réduction de la production de larmes et les chiens plus âgés ont souvent des problèmes de production de larmes en l'état.

Une culture bactérienne et des tests de sensibilité aux antibiotiques pourraient être utiles pour choisir un antibiotique, mais notre expérience avec cela n'a pas été trop encourageante. Nous obtenons beaucoup de croissance bactérienne staphylococcique, généralement sensible à la plupart des antibiotiques que nous utilisons, même dans les infections qui n'ont pas répondu à quelques antibiotiques - nous pensons donc que nous ne développons pas vraiment l'organisme qui cause le problème la plupart du temps. temps.

Notre approche de base consiste donc à commencer par la céphalexine, puis à passer aux autres médicaments de la liste, sauf que nous utilisons souvent la céphalexine et le métronidazole ensemble plutôt que de retirer la céphalexine. Nous avons utilisé la mupirocine topique comme thérapie supplémentaire dans les derniers cas, mais nous n'avons pas encore beaucoup de commentaires à ce sujet. Nous utilisons les fluoroquinolones en dernier lieu, principalement en fonction des dépenses, mais aussi parce que nous aimons avoir un antibiotique que nous n'utilisons pas beaucoup aussi. C'est juste une bizarrerie de pratique, cependant. Il serait facile de dire que les utiliser en premier pourrait permettre d’économiser de l’argent s’ils fonctionnent mieux.

J'espère que cela vous aidera à aider Ben.

Mike Richards, DVM 11/11/2001

Pyodermie / cellulite du pli vulvaire

Question: Katie est vue par un dermatologue pour un problème de peau en cours, la pyodermite / cellulite du pli vulvaire. Elle prend une dose élevée d'antibiotiques depuis plusieurs mois. Nous avons constaté une amélioration de l'état de sa peau.

Répondre: La pyodermite des plis vulvaires peut parfois être contrôlée par chirurgie pour réduire les plis. Cependant, cela devrait être fait par un chirurgien familiarisé avec la procédure.

Mike Richards, DVM 22/09/2001

Pyoderma du pli des lèvres en or

Question: Dr Richards:

J'ai un golden retriever de 10 ans. De temps en temps au cours des 5 dernières années environ, elle a développé une mauvaise odeur de poisson pourri à l'extérieur de sa bouche, sous l'une de ses lèvres inférieures, dans la zone de la fourrure. Sa fourrure dans cette zone devient un peu collante et un peu rouge et semble la déranger un peu. Je le nettoie généralement avec la solution buvable de chlorhexaderm et je mets une pommade anti-biotique dessus et il disparaît généralement en quelques jours.

Des idées de quoi cela pourrait-il provenir? Ses dents sont en bon état et elle les fait brosser tous les deux jours environ, donc je ne pense pas que cela soit dû à une maladie dentaire.

Répondre: Vanessa-

On dirait que vous décrivez un problème appelé «pyodermite du pli labial». Il s'agit d'une infection des plis de la lèvre qui se produit généralement sur les lèvres inférieures, souvent au moment où la canine supérieure touche la peau de la lèvre inférieure lorsque la bouche est fermée.

Il n'y a aucun problème à utiliser un gel de chlorhexidine ou un shampooing au peroxyde de benzoyle pour contrôler ces infections, si le traitement topique fonctionne. Parfois, des antibiotiques oraux sont nécessaires pour contrôler ces infections. Si vous constatez que ce problème s'aggrave avec le temps ou si vous en avez assez de le traiter par intermittence, la chirurgie reconstructive de la lèvre inférieure (chéiloplastie) résoudra généralement le problème et peut même être moins coûteuse que l'utilisation répétée de médicaments, au fil du temps. Ce n'est pas une chirurgie techniquement difficile et la plupart des pratiques vétérinaires générales peuvent le faire. Ce problème est rarement lié aux dents, sauf lorsque les canines supérieures touchent les lèvres dans de nombreux cas.

Question: Cher Dr Richards:

Mon chien, Sammy, est une race mixte de 75 lb. Il ressemble à un mélange Shep / Rotty. Il y a trois mois, il criait quand je touchais une tache sur son dos près et autour de son garrot. Quand je l'ai emmené chez le vétérinaire, nous n'avons rien pu faire pour reproduire ce symptôme. En conséquence, le vétérinaire a prescrit de la prednisone parce qu'il pensait que Sammy avait un nerf pincé. Mon chien n'a pas bien pris la prednisone et je l'ai sevré en environ une semaine. Environ six jours plus tard, je l'ai ramené chez le vétérinaire parce que sa peau s'écaillait (pellicules) et il a été diagnostiqué avec une infection à staphylocoque et donné Ceflexin (sp?) Qui a bien fonctionné. Nous n'avons fait aucune connexion à l'époque.

Aujourd'hui, trois mois plus tard, la même séquence d'événements s'est produite. D'abord le jappement - le vétérinaire pensait que cela pouvait être lié aux os - puis la démangeaison et la desquamation. Nous avons finalement réalisé que la douleur qu'il avait eue il y a trois mois était probablement associée à l'infection à staphylocoque, comme c'est le cas maintenant.

Qu'est-ce qui peut causer cette infection, comment puis-je la traiter et, plus important encore, y a-t-il un moyen d'éviter qu'elle ne se reproduise à l'avenir? Est-ce contagieux pour les humains ou pour d'autres animaux? Il aime le parc à chiens local et je détesterais devoir éviter d'y aller avec lui à l'avenir.

Répondre: Brad-

Les infections cutanées (pyodermite) se produisent sous forme d'infections primaires (sans cause sous-jacente) et d'infections secondaires à d'autres maladies, en particulier les allergies, les parasites et les troubles du système immunitaire. Il peut être très difficile de déterminer si une infection cutanée est primaire ou secondaire chez certains chiens. La présence de douleur ou de sensibilité dans les zones infectées, avant l'apparition de signes visibles d'infection, augmente probablement un peu plus la probabilité qu'il s'agisse d'une infection secondaire. D'un autre côté, lorsque les signes cliniques disparaissent avec l'antibiothérapie seule, une infection cutanée bactérienne primaire est plus probable - donc essentiellement, vous avez un remue-ménage en cours et vous et votre vétérinaire devrez résoudre ce problème. le temps de déterminer ce qui se passe.

La plus grande erreur que font les gens lors du traitement des infections cutanées est de ne pas les traiter assez longtemps. Si une infection répond aux antibiotiques puis se reproduit, c'est une très bonne idée d'utiliser des antibiotiques pendant au moins 6 semaines et éventuellement 8 semaines ou plus, pour essayer d'éliminer l'infection. Si cela ne fonctionne pas, il peut être nécessaire de traiter par intermittence, voire de traiter en continu, pour contrôler certaines infections cutanées. La céphalexine est généralement un bon choix car il s'agit la plupart du temps d'infections cutanées à staphylocoque.

C'est une bonne idée de s'assurer qu'il n'y a pas de puces, pas d'acariens (Demodex ou Sarcoptes) et de faire attention au moment où les infections cutanées se produisent pour essayer de voir s'il y a un lien avec quelque chose, ou si elles se produisent à chaque fois. an. Cela donne un indice sur les causes sous-jacentes.

Je ne connais aucune preuve que les infections cutanées à staphylocoque chez les chiens soient contagieuses pour les humains et il n'y a que des rapports dispersés dans lesquels les vétérinaires s'inquiètent d'une contagiosité potentielle entre les chiens. La plupart du temps, ce sont des résidents bactériens normaux de la peau du chien qui deviennent incontrôlables parce qu'un chien particulier a du mal à les contrôler.

Mike Richards, DVM 19/11/2000

Possibilité d'infection cutanée récurrente

Question: Cher Dr Richard: Je viens de devenir abonné à votre service et j'ai hâte de vous répondre à de futures questions.

Mon laboratoire noir de 2 ans a été diagnostiqué avec une infection cutanée bactérienne. Il n'a aucune éruption cutanée et ne se gratte pas. Il prend des antibiotiques depuis 2 semaines et perd encore beaucoup de cheveux. Mon vétérinaire ne semble pas préoccupé par la perte de cheveux. C'est sa troisième fois avec une infection cutanée. Ils ont exclu les problèmes auto-immunes la deuxième fois qu'il a eu ce problème. À chaque fois, les symptômes sont un peu différents. Qu'en penses-tu?

Répondre: Lisa-

Les retrievers du Labrador ont beaucoup perdu, du moins selon ceux de notre pratique. S'il y a beaucoup d'excrétion mais qu'il n'y a pas de fines taches visibles dans le pelage, il est possible que ce soit juste un comportement normal de perte.

Par contre, s'il y a un amincissement du pelage, des écailles dans le poil, de petites plaques de perte de cheveux avec desquamation le long des bords, des bosses rouges dans la peau, de petites croûtes ou des pustules visibles (boutons) sur la peau puis un une infection bactérienne de la peau est probable. Les labradors sont également quelque peu sujets aux infections bactériennes de la peau et si les signes ci-dessus sont présents et qu'il n'y a pas beaucoup de démangeaisons qui seraient assez typiques d'une infection bactérienne de la peau (pyodermite). La prise d'antibiotiques peut prendre assez longtemps pour lutter contre la pyodermite chez le chien, parfois plusieurs mois ou plus.

Il peut y avoir des causes sous-jacentes d'infections cutanées récurrentes, telles que les parasites cutanés (en particulier les puces), les allergies, les troubles de l'immunodéficience (ils sont en fait difficiles à éliminer complètement), l'hypothyroïdie et l'hyperadrénocorticisme. Les troubles hormonaux sont cependant assez rares chez les jeunes chiens.

J'espère que cela aide certains. I would be glad to try to help more if you can send more information on the clinical signs that you have seen, when they started and what has been done to treat these problems.

Mike Richards, DVM 10/17/2000

Skin Condition in French Bulldog

Question: Cowboy, my Frenchie, has developed some small patches on his forehead that look and feel like small bumps. They don't seem to bother him. The hair is sparse or absent on these spots not particularly inflamed.

We live in a dry, mountainous area. Therefore, I have attributed the condition to allergies, dryness, or perhaps the need for more oil in his diet. (He seems to crave the skin lotion I apply after a shower.) His coat is shiny and appears healthy, maybe with some signs of skin dryness and flakiness.

We have an appointment with a new vet tomorrow to investigate this skin situation, so, I would like a bit of input from you about this. You have been very helpful in the past it seems like most times you and I are "on the same page" diagnostically. (I'm sure not a vet but a long-time dog owner, breeder, and rescue program participant. Just have some experience with animal health.)

Look forward to hearing from you.

And again, many, many thanks. you do a great service!!

Répondre: Jean-

Skin bumps on short haired breeds tend to be a sign of pyoderma (skin infection). It is really hard to figure out what to do when these are confined to a small area of the skin. It often seems like overkill to use oral antibiotics for several weeks but topical treatment with antibacterial shampoos is not too reliable. We have seen a couple of cases of demodectic mange that presented as scattered bumps associated with hair follicles. All of these were in young dogs, as far as I can remember. Ringworm sometimes looks like this. A few dogs are probably having reactions to insect bites or contact irritants. Finally, there are a number of skin tumors that occur and sometimes they do start out looking like minor infections or benign bumps. The odds favor a skin infection by a pretty wide margin, though.

It is pretty important to check the skin out very carefully for bumps in other places and to look for enlarged lymph nodes. Once in a while we find a patient with a subtle generalized pyoderma that only become really evident when it causes a few bumps somewhere.

Of course, you are already taking the best step by getting your vet to examine Cowboy tomorrow!

Mike Richards, DVM 6/23/2000

Q: My friend has an 8 year old female Samoyed with a skin problem The vet is treating it with antiobiotics and the dog has been on them for 4 weeks. Started at tail with skin becoming scaly in spots. After shaving affected area skin appears to have brown rings on it. Areas clear up and hair grows back but then new areas appear on other parts of the body. We thought with the antibiotics the condition would not spread. But it is. Do you have any idea for alternate treatment? Diane

A: Diane- I would still be suspicious of a bacterial skin infection with the signs you describe, so continuing the antibiotics seems like a good idea to me. It might be worth attempting to get a culture from a skin lesion to identify the bacteria involved and get an idea of what antibiotics kill it, if this is possible. Sometimes this doesn't work and often it is expedient just to change antibiotics, making sure to stick to ones that have a good track record of helping with skin disease. Sometimes the bacterial infection has an underlying cause, such as allergies, immune mediated disease, systemic illness or skin parasites. Checking for these conditions may be necessary if the problem continues. There are veterinary dermatologists and it can be worth the drive to one for difficult skin problems. They see the resistant and atypical cases of skin disease and often can pick up patterns of disease not apparent to a general practitioner or do specialized testing not available at many veterinary offices.

Good luck with this. Mike Richards, DVM

Interdigital Pyoderma

Q: I have a westie who develops recurrent cysts between his front paws. Our local vet pokes him full of steroids and antibiotics but they only recur so that he is seldom free from them. They are quite sore and do affect him. He is 11 years old and quite game for daily long walks, is not overweight but is stocky. Our local vet is happy with him and feels that he ought to live with the problem and just seek aid when it flares up badly. 25 years ago we had the same problem with a Jack Russell who became reluctant to exercise and became somewhat overweight ultimately causing his death. I hope that in 25 years some progress may have occurred. I do appreciate your availability on the net. I do the same as a dentist and feel that I am being useful as I am sure do you. I hope you can help.

UNE: Westies are extraordinarily difficult patients when it comes to skin disease. I can understand why your vet is content with intermittent success in repressing the clinical signs. Sometimes it is hard to achieve that level of success in dealing with problems like interdigital pyoderma in Westies. On the other hand, he is likely to live a long time and I can understand your desire for a long term solution to the problem. My best advice would be to seek the help of a veterinary dermatologist if one is available in your area. Most of the time, the problem with Westies is allergic in nature. They are very prone to atopy and more prone than most breeds to food allergies. Allergy testing and hyposensitization will help many dogs with atopy. Food trials and hypoallergenic diets help with the food allergies. Intradermal skin testing still seems to be the best method of determining what a dog is allergic to for inhalant allergies (atopy) and dermatologists are the most experienced at this sort of testing in most areas. If you do not have a veterinary dermatologist available or do not think that you would be willing to do hyposensitization (usually you have to give the allergen injections yourself due to the schedule), then you may have to accept the current status. Your vet probably is doing pretty well even though it is frustrating. It does seem like we should have a better solution after all these years. I wish it were so!


Question: Aider! my dog has diarrhea—is there anything in my medicine cabinet or on my kitchen shelf that could be used to save both of us a visit to the vet?

Répondre: As a veterinarian, this author sees many patients with minor problems (such as the dog in this story) who could be treated at home safely and effectively. At the same time, there are dogs whose problems, if not addressed early enough by a veterinary professional, suffer more than they need to.

Probably the most common complaint received by veterinarians is that of diarrhea. It’s such an easy condition to identify: The smell is unmistakable, as is its chocolate-pudding appearance. Most of the time, diarrhea is caused by a dietary indiscretion or stressful circumstances, and is self-limiting. Diarrhea is not a disease rather, it is a symptom of a dysfunction of the gastrointestinal tract (GIT). When associated with bad food or food-borne pathogens, diarrhea serves to rapidly remove pathogens from the GIT before they have a chance to be absorbed and cause more damage.

Warning Signs That Dog Diarrhea Needs Medical Attention

GET THE BARK NEWSLETTER IN YOUR INBOX!

Sign up and get the answers to your questions.

• Signs of abdominal pain (bloating, groaning, panting rapidly or avoidance response when belly is touched)

• Lasts longer than 48 hours (Since it can rapidly weaken puppies and geriatrics, or dogs with chronic diseases, they may need veterinary attention sooner.)

Immediate Care for Mild Dog Diarrhea

However, when your dog has mild diarrhea and doesn’t meet any of the above criteria, the best things to start with are to put your dog on a 24-hour rice-water fast (white rice balls that contain active probiotic cultures) and the oral administration of an intestinal protectant such as kaolin clay and pectin (KaoPectate™) or a suspension containing bismuth subsalicylate (PeptoBismol™).

Loperamide (Imodium™) can be given if the diarrhea doesn’t resolve easily caution is required when using this OTC medication in Collies, and don’t use it for more than five days. (Another caveat: While dogs can tolerate PeptoBismol or KaoPectate, these medications should jamais be given to cats, as they contain salicylates, which are potentially toxic for felines.)

Fasting your dog allows her GIT to rest and recover from whatever insult it has received. During the fast, make sure your dog has plenty of rice water to drink. Rice water is the creamy liquid that results from boiling white rice in water. It’s important to use a good quality white rice “minute” rice does not work and brown rice has too much fiber in it, which does not help firm the stool because it speeds the transit of digested material through the colon.

Easy Home Remedy: Rice Water

To make rice water, boil one cup of white rice in four cups of water for 10 to 30 minutes (slighty uncovered) or until the water turns creamy white. Decant the liquid and allow it to cool. You can serve the rice water to your dog as often as she will drink it. If she isn’t interested, mix a teaspoon of chicken baby food (or another flavor that your pet likes) in the rice water to increase its palatability. (Hint: One cup of white rice makes a lot of rice water!)

Probiotics are living bacterial cultures intended to assist the body’s naturally occurring gut flora in reestablishing themselves—may also help speed recovery. These live microorganisms are found in yogurt, for example, and are also available from your health food store or your veterinarian as high-potency powdered acidophilus cultures, which are more effective than yogurt for diarrhea. Mix these cultures into the rice water that you are serving your pet during its fast.

Reintroduce Solids Slowly

After the fast is over, start your dog back on a bland diet of white rice cooked with extra water and mixed with small amounts of baby food for protein and flavor for each cup of dry rice, use two to three cups of water. Continue to add probiotics to her food, using at least 2 to 10 billion viable bacterial organisms in each meal you serve to determine the level of “viable organisms” or “colony forming units” (CFUs) present in a probiotic such as acidophilus, look on the label—a reputable manufacturer will list that number.

Dosages for the two intestinal protectants mentioned above are approximate (call your vet to confirm). Use the liquid medication, not the tablets, and give about 1cc of liquid for each 10 pounds of body weight up to three times daily. The bismuth subsalicylate has more anti-inflammatory activity, so may work better on patients with abdominal cramping.

If the diarrhea is very severe, you may want to also give your dog some loperamide (Imodium AD™), which can help to reduce fluid loss until the rice-water fast, white rice and acidophilus, and the dog’s own healing system can overcome the diarrhea. The published dose for loperamide in dogs is 2 mg (the standard-size capsule) for each 40 - 45 pounds of body weight, two to three times daily (this translates into no more than 0.1 mg per pound).

Ces informations ne sont pas destinées à remplacer les soins vétérinaires. Suivez toujours les instructions fournies par votre vétérinaire.


Demodectic Mange

Demodectic mange, or demodex, is caused by a cigar-shaped mite, Demodex canis. The difference from sarcoptic mange is that these are a normal part of the skin flora, always present, and usually harmless. They are passed to pups from their mothers in the first few days after birth, but it is not contagious to humans. The mites take up residence deep in hair follicles and stay there, causing no trouble. A normal immune system keeps their numbers in check. But in a dog with a weakened immune system, they can grow out of control. Dogs at risk of demodectic mange include:

  • Puppies who inherit a weakness in their immune systems will be prone to a particularly serious form of demodex, known as juvenile onset.
  • Young healthy dogs may develop some patches of demodex, which sometimes go away on their own or with localized topical treatment.
  • Elderly, sick, neglected, or stray dogs with weakened immune systems often develop demodex. For example, cancer or diabetes can impair immune function and lead to this form of mange.

Symptoms of Demodectic Mange

  • In localized cases, it shows up as patches of hair loss and red, scaling skin.
  • In generalized cases, the entire body may be covered with redness, infections, scaling, swelling, and crusts. Often the dog loses most, if not all, hair.

Diagnosis of Demodectic Mange

Your veterinarian will take a skin scraping and look for mites under a microscope.


Voir la vidéo: Dermatite atopique du chien: traitement naturel pour sortir de ce CERCLE VICIEUX (Mai 2021).