Informations

Jennifer Ogeer, BSc, DVM, MSc. MBA (exécutif)


La Dre Jennifer Ogeer est diplômée du Collège vétérinaire de l'Ontario (OEV), Université de Guelph, Canada. Elle a complété une résidence en médecine d'urgence / soins intensifs à l'Université Tufts / Angell Memorial Animal Hospital de Boston et une maîtrise ès sciences en soins intensifs au Collège vétérinaire de l'Ontario. Elle a passé plusieurs années dans l'enseignement universitaire, la recherche, la pratique clinique et l'administration en tant que professeure agrégée à la Texas A&M University et au Western College of Veterinary Medicine, University of Saskatchewan, Canada. Elle a également un fort intérêt pour la gestion et le leadership des entreprises et a complété un MBA pour cadres à l'Université Western (Canada) et termine actuellement sa maîtrise ès arts en comportement organisationnel / leadership.

Le Dr Ogeer est fortement impliqué au service d'organisations à but non lucratif qui soutiennent la santé écologique, le lien homme-animal et le bien-être animal. Elle est actuellement présidente exécutive des finances pour Vétérinaires sans frontières au Canada, présidente des finances du conseil d'administration de l'OVC Pet Trust et membre du conseil d'administration de la Oakville-Milton Humane Society. La Dre Ogeer est directrice du marketing des affaires médicales chez Laboratories, Inc. Laboratories et ses domaines d'intérêt médical comprennent les maladies rénales, les troubles acido-basiques, la coagulation, la pancréatite, les tests et la gestion des maladies infectieuses. Elle vit à Milton, Ontario, Canada avec ses cinq chats et deux chiens qui ont tous été sauvés et aime le cyclisme, la course à pied, les arts martiaux mixtes et la musculation.


Antech est le pionnier de la première culture automatisée d'urine rapide pour les chats et les chiens

Des résultats précis en quelques heures permettent aux vétérinaires de fournir une antibiothérapie appropriée pour les infections urinaires plus rapidement et en toute confiance

FOUNTAIN VALLEY, Californie, 11 janvier 2021 / PRNewswire / - Diagnostics Antech a lancé aujourd'hui le premier test automatisé permettant d'obtenir des résultats de culture d'urine rapides et fiables pour les chats et les chiens. Le PREMIÈRELe test de culture d'urine ract ™ offre une détection très sensible et spécifique de la bactériurie avec des résultats en 24 heures. Basé sur une technologie brevetée de diffusion de la lumière, le nouveau test permet aux vétérinaires de prescrire de manière appropriée un traitement antibiotique pour les infections des voies urinaires (IVU) plus tôt dans le processus de diagnostic.

Les infections urinaires sont douloureuses pour les animaux de compagnie. Ils sont également désagréables et stressants pour les propriétaires d'animaux. C'est l'une des principales raisons pour lesquelles les vétérinaires prescrivent des antibiotiques. Cependant, les données actuelles pour la médecine vétérinaire montrent que 40% des antibiotiques prescrits le sont sans signe d'infection. 1 Confirmant la présence ou l'absence de bactéries dans les 24 heures, le PREMIÈRELe test de culture d'urine ract permet de prendre des décisions plus éclairées sur l'antibiothérapie. Un accès plus rapide à des résultats exploitables accélère l'administration d'une thérapie efficace. Il aide également les vétérinaires à lutter contre l'anxiété des propriétaires d'animaux et l'inconfort de leur animal tout en respectant leur engagement à promouvoir One Health grâce à une bonne gestion des antibiotiques.

«La prescription judicieuse d'antibiotiques et dès le début d'une infection urinaire éprouvée est une victoire pour les animaux de compagnie, les propriétaires d'animaux et la médecine vétérinaire», a déclaré Dennis J. Chew, DVM, DACVIM, professeur émérite, Ohio State University et professeur adjoint, Lincoln Memorial University. "Il est tout aussi important de savoir que l'infection bactérienne ne fait PAS partie du problème, en particulier chez les chats présentant des signes de maladie des voies urinaires inférieures et chez lesquels une véritable infection bactérienne est rare. Savoir avec certitude si les bactéries font partie du problème urinaire de l'animal permet au propriétaire et vétérinaire de se sentir confiant dans la rétention ou la prescription d'antibiotiques en fonction des résultats de ces tests, créant une nouvelle opportunité pour les vétérinaires de pratiquer une bonne gestion des antimicrobiens. "

La surutilisation des antibiotiques a un impact négatif important sur la médecine vétérinaire ainsi que sur la santé et la longévité des animaux de compagnie. Soutenant une bonne gestion des antimicrobiens, le PREMIÈRELe test de culture d'urine ract fournit des résultats hautement spécifiques et sensibles plus rapidement que l'analyse d'urine suivie de la culture d'urine traditionnelle, qui sont limitées par des problèmes de prélèvement d'échantillons et de longs délais d'exécution. Utilisant une technologie brevetée basée sur la diffusion de la lumière pour surveiller l'activité intense de réplication des bactéries, la nouvelle technologie fournit des courbes de croissance en temps réel qui permettent une détection rapide des bactéries dans les échantillons d'urine. Combiné à une analyse d'urine complète, le PREMIÈREract test permet une vérification rapide et fiable de la présence ou de l'absence de bactériurie.

«Les vétérinaires partagent un engagement profond envers les principes fondamentaux de One Health, un impératif étant une bonne gestion des antimicrobiens», a déclaré Jennifer Ogeer, BSc. , DVM, MSc., MBA, MA, VP, Affaires médicales pour Antech. «La capacité de prendre des décisions de traitement plus éclairées nous fournit un niveau de confiance qui manque lorsque nous prescrivons des antibiotiques de manière empirique avant d'obtenir des résultats de culture d'urine et de sensibilité. PREMIÈRELe test de culture d'urine ract crée une occasion nouvelle et unique de répondre aux demandes des propriétaires d'animaux pour un rétablissement rapide tout en satisfaisant notre engagement à promouvoir la gestion des antimicrobiens. "

Antech offre PREMIÈREtest de culture d'urine ract gratuitement à tous les tests de culture d'urine immédiatement. Pour plus de détails sur la validation clinique et les données à l'appui, veuillez visiter https://www.antechdiagnostics.com/firstract

Au cœur d'Antech se trouve notre amour pour les animaux de compagnie. Nous combinons des technologies innovantes soutenues par la rigueur scientifique avec des informations et des moments de consultation basés sur les données pour aider les vétérinaires et leurs équipes à améliorer la santé et le bien-être des animaux que nous aimons. Notre engagement envers les clients s'étend sur plus de 30 ans et célèbre leur engagement à établir de nouvelles normes en matière de qualité des soins pour animaux de compagnie, que nous soutenons par des services innovants de diagnostic, d'imagerie, d'éducation et de soutien. Aujourd'hui, Antech est le moteur de l'avenir de la santé des animaux de compagnie dans le cadre de Mars Veterinary Health, une entreprise familiale axée sur les soins vétérinaires. Rendez-nous visite sur http://www.antechdiagnostics.com. Suivez-nous sur Twitter, LinkedIn et Facebook.

1 Wayne et coll. Modèles d'utilisation des antibiotiques thérapeutiques chez les chiens: observations d'un hôpital d'enseignement vétérinaire. J. Sm Anim Pract. 2011, 52310-8


Antech fait le point sur le programme de surveillance des animaux COVID-19

Surveillance continue des échantillons de chats et de chiens ne trouve aucun signe du virus qui cause le COVID-19 chez les humains

Fountain Valley, Californie - 10 avril 2020 -Antech Diagnostics, qui fait partie de Mars Veterinary Health, a rapporté aujourd'hui qu'il n'avait trouvé aucune preuve du virus responsable du COVID-19 chez l'homme (SARS-CoV-2) dans sa surveillance continue d'échantillons de chats et de chiens soumis à une réaction en chaîne par polymérase (PCR ) Analyse. Les principales organisations de santé humaine et animale conviennent qu'il n'y a actuellement aucune preuve que les chiens ou les chats dans un environnement domestique peuvent être une source d'infection par le COVID-19 pour d'autres animaux ou pour les humains. Les données d'Antech sont conformes à leurs conclusions.

Dans son programme de surveillance, Antech teste des échantillons de chats et de chiens que les vétérinaires soumettent à une analyse PCR, une pratique courante lorsqu'un animal présente des symptômes suggérant une infection ou une maladie courante. L'analyse PCR qu'Antech effectue dans le cadre de son programme de surveillance est spécifiquement destinée à un usage vétérinaire, elle ne consomme pas de ressources pour le test du COVID-19 humain. Antech continuera à surveiller les échantillons et à signaler toute découverte de cas positifs aux autorités locales, fédérales et vétérinaires. Par prudence, les Centers for Disease Control and Prevention et le département américain de l'Agriculture recommandent aux personnes diagnostiquées avec COVID-19 de limiter le contact avec les animaux jusqu'à ce que plus d'informations soient connues.

«Alors que la compréhension de ce nouveau coronavirus s'approfondit, notre communauté professionnelle et les propriétaires d'animaux ont la chance d'être guidés par plusieurs organisations de santé humaine et animale très respectées», a déclaré Jennifer Ogeer, BSc., DVM, MSc., MBA, MA, VP Affaires médicales & Commercial Marketing chez Antech.

Ces organisations analysent, valident et interprètent en permanence les données émergentes pour informer et mettre à jour leurs recommandations, ce qui devrait guider nos actions et accroître la confiance des propriétaires d'animaux. Leur diligence nous permet de rechercher un réconfort continu dans la distraction joyeuse et le réconfort que nos animaux de compagnie peuvent nous offrir pendant cette période.

Des conseils supplémentaires et spécifiques sont accessibles via les liens suivants:


Antech publie le panel le plus complet de la teigne de la médecine vétérinaire

Fountain Valley, Californie -Antech Diagnostics, qui fait partie de Mars Veterinary Health, a annoncé aujourd'hui la disponibilité de son test basé sur l'ADN pour les organismes fongiques les plus courants responsables de la teigne chez les chiens, les chats, les chevaux, les lapins et les petits rongeurs. En utilisant la réaction en chaîne par polymérase (PCR) en temps réel, l'étalon-or pour le diagnostic moléculaire dans les diagnostics in vitro humains et vétérinaires, le test FastPanel® Ringworm PCR détecte le groupe le plus complet d'organismes fongiques responsables de la teigne en médecine vétérinaire. Antech propose également une culture de confirmation utilisant le même échantillon. Disponible immédiatement, le test offre une sensibilité et une spécificité élevées ainsi qu'un délai d'exécution rapide, une combinaison qui peut aider les vétérinaires à prévenir les infections nouvelles et secondaires en accélérant l'accès à un traitement efficace.

La teigne est une infection cutanée causée par un champignon et caractérisée par des démangeaisons, des éruptions cutanées en forme d'anneau. Se propageant facilement entre les animaux et des animaux aux humains, un diagnostic précoce est essentiel pour que le traitement, souvent long et coûteux, puisse commencer rapidement. Offrant le panel de tests le plus complet en médecine vétérinaire, le test FastPanel Ringworm PCR d'Antech détecte Microsporum et Trichophyton les organismes fongiques au niveau du genre et les trois espèces les plus importantes qui causent des infections par la teigne chez les animaux domestiques Microsporum canis, le M. gypseum complexe (nouvelle désignation: Arthroderma gypseum, A. fulvum, A. incurvatum), et le Trichophyton mentagrophytes complexe (nouvelle désignation: Arthroderma benhamiae, A. vanbreuseghemii). De manière significative, les vétérinaires peuvent accéder à l'analyse PCR de la teigne FastPanel seule ou associée à une culture de dermatophytes avec le même échantillon de patient. Le panneau est rapide, sensible, spécifique et peut être exécuté dans un format à haut débit.

"La principale raison pour laquelle les propriétaires d'animaux de compagnie consultent un vétérinaire est pour un animal qui démange, et la teigne peut en être la cause," a déclaré Jennifer Ogeer, BSc., DVM, MSc., MBA, MA, vice-présidente des affaires médicales.

«Pour la teigne, les principaux leaders d'opinion recommandent le test PCR en combinaison avec la culture de dermatophytes ou en tant que test de diagnostic autonome pour confirmer l'infection et déterminer le traitement approprié. La combinaison d'une précision diagnostique élevée, d'un délai d'exécution rapide et de l'option de culture de confirmation à partir du même échantillon font de ce test basé sur l'ADN une valeur unique pour administrer rapidement un traitement efficace aux animaux affectés, un facteur essentiel pour protéger la santé animale et humaine de cela. maladie de la peau difficile à traiter. »

Le nouveau test présente plusieurs attributs importants, permettant un accès précoce à un traitement efficace, ce qui peut aider à limiter la propagation de l'infection:

  • Les résultats positifs et négatifs sont disponibles simultanément, permettant une évaluation immédiate du statut infectieux du patient.
  • Les cultures fongiques utilisent le même échantillon: des échantillons de poils épilés, des raclures de peau ou des brosses à cheveux, ce qui permet aux propriétaires d'animaux de gagner du temps et de l'argent.
  • Les résultats sont disponibles dans les 1 à 3 jours ouvrables suivant la réception de l'échantillon.
  • Une sensibilité élevée et un délai d'exécution rapide permettent aux vétérinaires d'administrer le traitement rapidement, d'éliminer / d'éliminer les infections et d'identifier les fomites et / ou porteurs chez les animaux exposés mais asymptomatiques.

Plusieurs études soutiennent la validité analytique et clinique du test FastPanel Ringworm PCR:

  • Les cinq tests PCR ont réussi les tests de sensibilité analytique et d'efficacité d'amplification.
  • Une étude de validation clinique a montré que les tests PCR sont fortement corrélés à la culture. L'étude de validation clinique utilisant des échantillons de culture de dermatophytes a confirmé la forte corrélation entre la PCR et la culture de dermatophytes.
  • Un nombre représentatif d'échantillons positifs ont été soumis à un séquençage du gène Sanger en utilisant des amorces flanquantes extérieures, ce qui a confirmé l'efficacité des tests PCR pour amplifier uniquement les séquences spécifiques.

Pour plus de détails sur la validation clinique et les données à l'appui, veuillez accéder au livre blanc téléchargeable.

À propos d'Antech

Au cœur d'Antech se trouve notre amour pour les animaux de compagnie. Nous combinons des technologies innovantes soutenues par la rigueur scientifique avec des informations et des moments de consultation basés sur les données pour aider les vétérinaires et leurs équipes à améliorer la santé et le bien-être des animaux que nous aimons. Notre engagement envers les clients s'étend sur plus de 30 ans et célèbre leur engagement à établir de nouvelles normes en matière de qualité des soins pour animaux de compagnie, que nous soutenons par des services innovants de diagnostic, d'imagerie, d'éducation et de soutien. Aujourd'hui, Antech est le moteur de l'avenir de la santé des animaux de compagnie dans le cadre de Mars Veterinary Health, une entreprise familiale axée sur les soins vétérinaires. Rendez-nous visite sur http://www.antechdiagnostics.com. Suivez-nous sur Twitter, LinkedIn et Facebook.

Médias: Michele Fox
Téléphone portable: 781.248.9455


Les experts se penchent sur les plus grands changements à venir dans l'industrie vétérinaire

Écrit par Patricia Wuest en octobre 2020

Le changement est la seule constante pour toute personne travaillant dans un cabinet vétérinaire ou dans une entreprise connexe. Bien que cela soit vrai pour de nombreuses industries dans un monde axé sur la technologie, cela frappe particulièrement les professionnels vétérinaires car ils ressentent la pression non seulement de rester à jour sur les derniers outils et techniques de traitement des patients, mais également sur toutes les pièces mobiles liées à maintenir une entreprise rentable. C’est pourquoi il est essentiel de garder un œil sur les dernières tendances et de faire preuve de discrétion pour déterminer ce qui pourrait être un flash dans la casserole et ce qui pourrait être une innovation révolutionnaire.

Nous avons demandé à plusieurs experts de divers secteurs de l'industrie de se pencher sur les technologies émergentes, le changement de rôle et plus encore. Ci-dessous, trouvez leurs réponses à une question simple:

Quel est le plus grand changement que vous attendez de voir dans la profession vétérinaire au cours des 5 prochaines années?

Kara M. Burns, MS, MEd, LVT, VTS (Nutrition), rédactrice en chef, Infirmière vétérinaire d’aujourd’hui

«La profession infirmière vétérinaire s'efforce d'accroître l'utilisation et la reconnaissance du rôle de l'infirmière vétérinaire / technicien vétérinaire, tout en uniformisant nos titres et en clarifiant le rôle précieux que jouent les infirmières / techniciens vétérinaires au sein de l'équipe de soins vétérinaires. Avec la pandémie de COVID-19, bon nombre de ces facteurs sont devenus plus ciblés alors que les infirmières vétérinaires sont devenues le membre de l'équipe tourné vers l'extérieur dans le but de protéger les patients, les collègues et les propriétaires d'animaux. Grâce à la télémédecine, aux interactions en bordure de rue et au membre visible de l'équipe pendant cette pandémie, les infirmières vétérinaires ont fait l'expérience d'une utilisation accrue de leurs compétences et de leurs connaissances et les propriétaires d'animaux ont vu le rôle de l'infirmière vétérinaire et ont une compréhension plus profonde et plus claire des infirmières vétérinaires en tant que membre estimé et respecté. de l'équipe vétérinaire. Je crois que c'est peut-être la lueur d'espoir pour la profession vétérinaire résultant de cette expérience pandémique sans précédent. Au cours des 5 prochaines années, l'infirmière vétérinaire sera utilisée de manière appropriée pour nos compétences, nos connaissances et nos titres de compétences. Les propriétaires d'animaux en viendront à comprendre que l'équipe de soins vétérinaires fonctionne de la même manière qu'une équipe de soins de santé humaine et que chaque rôle au sein de l'équipe renforce les autres - ce qui à son tour se traduit par de meilleurs soins pour leur animal. Le résultat global: une utilisation appropriée, un moral amélioré, une rémunération et des avantages sociaux améliorés et de meilleurs médicaments. »

Deborah Linder, DVM, MS, DACVN, Professeur assistant de recherche, École de médecine vétérinaire Cummings, Université Tufts

«Le plus grand changement que je m'attends à voir est l'incorporation de plus de technologie et de télésanté dans notre profession. Je pense que nous avons beaucoup appris pendant cette pandémie et vu certains des avantages de la technologie qui peuvent être intégrés à notre pratique régulière et améliorer les soins que nous prodiguons à nos patients. En tant que président du comité One Health chez Tufts, ce sujet a été important pour nous. Un aspect sur lequel nous essayons de fournir une éducation est la définition plus large de One Health qui inclut non seulement les maladies zoonotiques, mais aussi les animaux en tant que modèles de maladies spontanées (par exemple, l'étude des maladies rénales qui surviennent naturellement chez les chiens et les chats) et les humains. l'interaction animale avec son impact sur la santé et le bien-être des personnes et de leurs animaux de compagnie. Nous avons récemment créé un cours interdisciplinaire One Health à Tufts et publié un manuscrit sur notre développement et son impact sur les étudiants, alors j'espère que d'autres pourront également en tirer des leçons.

«Je pense que nous avons beaucoup appris pendant cette pandémie et vu certains des avantages de la technologie qui peuvent être intégrés à notre pratique régulière et améliorer les soins que nous prodiguons à nos patients.»

Allison McIntyre, directrice générale, Veterinary Virtual Care Association

«Grâce à l'expertise vétérinaire cédée à des pseudo-experts et à des recherches aléatoires sur Google, la profession s'est trouvée dans une situation compromettante où nous sommes perplexes que les gens ne viennent pas nous voir pour obtenir des réponses mais pourtant nous ne sommes pas allés là où ils sont . Au cours des 5 prochaines années, la profession vétérinaire dans son ensemble évoluera et réalisera que notre expertise et nos connaissances sont nécessaires en dehors des limites de nos murs de clinique. La médecine vétérinaire deviendra pleinement accessible là où les gens se trouvent au moment où ils ont besoin d'assistance. Les soins virtuels permettront enfin de combler le fossé des soins et de rémunérer adéquatement les professionnels. Cela nécessitera un changement considérable dans la façon dont nous dispensons les soins vétérinaires aujourd'hui, mais c'est absolument nécessaire pour garantir à l'avenir les soins appropriés aux animaux. »

Beckie Mossor, RVT, co-animatrice, podcast Veterinary Viewfinder

«Avec la nature imprévisible du monde d'aujourd'hui et les changements apparemment quotidiens, il est même difficile de commencer à comprendre où sera l'industrie vétérinaire dans 5 ans. Il y a tellement de domaines de croissance et d'avancement dans notre profession. Pour une projection sur 5 ans, je pense que nous verrons certains des changements et progrès les plus extrêmes au sein de notre industrie en matière de technologie. La télémédecine continuera de devenir un aspect fondamental des soins et du suivi des patients. Mais sur une technologie de plus haut niveau, en général, elle va devenir plus robuste au sein de l'industrie. Notre prochaine génération de clients utilise la technologie comme une extension de soi et attendra la même chose des professionnels de la santé dans leur vie. Je vois également la technologie comme un moteur de l'éducation et de la formation à un niveau beaucoup plus élevé que ce qu'elle est actuellement utilisée. La technologie existe pour faire progresser considérablement la façon dont nous apprenons, nous connectons et nous engageons. »

«Notre prochaine génération de clients utilise la technologie comme une extension de soi et attendra la même chose des professionnels de la santé dans leur vie.»

Jennifer Ogeer, DVM, MSc, MBA, MA, Vice-présidente Affaires médicales, Antech Diagnostics

«Les trois choses, à mon avis, qui auront le plus grand impact sur la façon dont nous prenons soin des animaux de compagnie sont: (1) l'intelligence artificielle, (2) la télémédecine et (3) le rôle élargi de l'infirmière vétérinaire. L'association de l'IA avec les diagnostics traditionnels donne aux vétérinaires une opportunité incroyablement puissante de traiter la maladie avant qu'elle ne survienne. RenalTech prédit une maladie rénale chronique chez le chat deux ans avant son apparition. D'autres outils suivront et leur pouvoir prédictif améliorera fondamentalement les soins que nous prodiguons aux animaux de compagnie. La pandémie a accéléré la reconnaissance de la télémédecine comme un moyen efficace et pratique de fournir des soins: elle jouera un rôle plus profond dans les pratiques vétérinaires modernes, facilitant le triage jusqu'à la consultation en personne tout en fournissant aux autres des conseils d'une source fiable par rapport à Google. Les diagnostics de laboratoire de référence peuvent prendre en charge de manière unique la télémédecine avec des flux de travail avancés qui offrent des connexions virtuelles immédiates entre les vétérinaires, les spécialistes et les professionnels du diagnostic, soutenant une médecine efficace et rentable selon les meilleures pratiques. Enfin, les infirmières vétérinaires jouent un rôle essentiel dans les pratiques réussies d’aujourd’hui. À mesure que la technologie élève les normes de soins pour les animaux de compagnie, ils - comme les infirmières praticiennes en santé humaine - assumeront plus de responsabilités qui approfondiront leur valeur incommensurable pour les pratiques générales et spécialisées.

Gary Richter, MS, DVM, propriétaire, Holistic Veterinary Care

«La médecine, vétérinaire et humaine, est sur le point de subir des changements très importants au cours des prochaines années. Certaines des choses les plus importantes que je vois venir sont l'application généralisée de la médecine régénérative ainsi que du cannabis médical pour les animaux. La médecine régénérative est à la pointe de la recherche médicale. Le domaine comprend la thérapie génique telle que CRISPR ou d’autres technologies, les thérapies par cellules souches, les thérapies peptidiques, etc. La médecine régénérative utilise les mécanismes de croissance et de guérison du corps pour réparer les tissus endommagés et même inverser les maladies génétiques. Je ne peux pas exagérer comment ce domaine va changer toute la pratique de la médecine. Si vous êtes intéressé, je suggérerais aux gens de jeter un coup d'œil à une entreprise appelée Samumed et de vérifier certains des projets de recherche qu'ils ont actuellement en phase II et III. Ce qu'ils font doit être vu pour être cru. Le cannabis médical est également sur le point de devenir la médecine traditionnelle. La FDA a déjà approuvé un médicament à base de cannabis (Epidiolex) pour les humains et d'autres suivront. Être capable d'accéder et de manipuler le système endocannabinoïde a le potentiel d'améliorer la qualité de vie des patients souffrant d'une grande variété de conditions, y compris la douleur, les convulsions, l'anxiété, la neuropathie, les maladies gastro-intestinales, etc. rend inévitable la légalisation fédérale du cannabis en tant que médicament. Je ne sais pas si cela se produira dans les 5 prochaines années, mais cela se produira certainement et quand ce sera le cas, l’industrie pharmaceutique dépensera des milliards en recherche pour développer des médicaments à base de cannabis. »

«Je ne saurais trop insister sur la façon dont ce domaine [de la médecine régénérative] va changer toute la pratique de la médecine.»

Andy Roark, DVM, MS, animateur, émission YouTube Cone of Shame

«« Le plus grand »est un mot délicat, et 5 ans, ce n’est pas très long au niveau de la profession. Le changement le plus visible auquel je m'attends est l'adoption continue de la communication numérique et de la télémédecine à partir des pratiques vétérinaires progressistes. Le génie est hors de la bouteille ici, je pense. Les clients ne veulent pas entrer à moins d'y être obligés et le temps est l'atout le plus précieux de la plupart des gens. Recherchez l'innovation et la croissance ici. Le changement le plus important sera l'augmentation des salaires et des avantages (avec une responsabilité accrue) pour le personnel de soutien. La concurrence pour le personnel de soutien qualifié en médecine d'entreprise, combinée à une discussion nationale sur un salaire minimum de 15 $, aura un impact important sur la façon dont les cabinets recrutent et retiennent les techniciens. Je m'attends à voir les techniciens faire plus, leur production étant suivie comme la production vétérinaire l'a traditionnellement été, et leurs revenus augmenter. »

Matthew Salois, Ph.D, économiste en chef, AVMA

«Au cours des 5 prochaines années, le visage de la profession vétérinaire sera radicalement différent alors que la démographie de la main-d'œuvre vétérinaire continuera de subir un changement tectonique. Les vétérinaires de la génération des baby-boomers continueront de prendre leur retraite à un rythme record, tandis que les nouveaux vétérinaires du millénaire continueront rapidement de constituer une plus grande part de la main-d'œuvre. Le grand changement de genre en cours depuis des décennies atteindra de nouveaux sommets dès que quatre vétérinaires sur cinq seront bientôt des femmes. Avec ces changements viendra un changement dans toute la mentalité et la culture de la profession vétérinaire. Les nouvelles idées sur la prestation des soins vétérinaires, l'acceptation et l'utilisation de la technologie numérique et même des notions entièrement nouvelles sur ce que signifie être vétérinaire seront différentes. Une attention accrue aux principes de diversité, d'inclusion et d'appartenance devra occuper une place centrale et faire partie de la stratégie de croissance de chaque cabinet vétérinaire. »

«Une attention accrue aux principes de diversité, d'inclusion et d'appartenance devra occuper une place centrale…»

Dana Varble, DVM, vétérinaire en chef, NAVC

«Nous parlons souvent de la technologie« perturbant »la médecine vétérinaire, citant des exemples d’autres secteurs, tels que les transports et l’hôtellerie, qui ont radicalement changé ces dernières années. En tant que vétérinaires, nous oublions souvent que nous avons un avantage indéniable, en ce que nos clients sont pour la plupart dévoués, fidèles et plutôt heureux! Si rien d'autre, la pandémie nous a permis de voir (à la fois de bonnes et de mauvaises manières) que le lien interhumain que nous établissons dans une salle d'examen est aussi important sinon plus important que le lien entre le vétérinaire et le patient qui est créé. Nos clients manquent de venir nous voir et d'interagir avec leurs animaux avec nous! La médecine vétérinaire est bien placée pour que la technologie améliore nos pratiques existantes. Tout, de la cytologie numérique, de la télémédecine et de la téléconsultation, va exploser dans les prochaines années, car nous réalisons tous combien nous pouvons apporter à nos patients en intégrant une technologie de plus en plus facile à utiliser dans nos activités typiques.

Seth Wallack, DVM, DACVR, PDG, Vetology Innovations

«Les vétérinaires verront des développements technologiques plus révolutionnaires que les 20 années précédentes. J'envie ceux qui sont au début de leur carrière car ce qui m'a pris des décennies à apprendre sera éclipsé par un nouveau vétérinaire dans deux ans ou moins. La technologie en médecine continuera d'accélérer considérablement la base de connaissances de la profession dans son ensemble, et l'utilisation de l'intelligence artificielle pour examiner un grand nombre de radiographies - alerter les vétérinaires lorsque quelque chose doit être examinée de plus près - permettra aux vétérinaires de mieux tirer parti de leur temps et de donner des résultats. de meilleurs soins aux patients.

«Les vétérinaires verront des développements technologiques plus révolutionnaires que les 20 années précédentes.»

Ernie Ward, DVM, CVFT, directeur exécutif de l'éducation, VerticalVet

«Produits et soins vétérinaires individualisés, à la demande et directs - la prochaine génération de parents pour animaux de compagnie exige un accès aux services vétérinaires où, quand et comment ils le souhaitent. Cela signifie que les emplacements à domicile, en ligne et facilement accessibles des détaillants de masse seront les gagnants au cours de la prochaine décennie. La nourriture et les fournitures destinées directement aux consommateurs continueront d'augmenter avec les soins spécialisés. La consolidation s'intensifiera, déplaçant le pouvoir économique, de recherche et politique des vétérinaires individuels vers une poignée de sociétés. Les pratiques générales devront évoluer vers des «généralistes spécialisés» pour fidéliser la clientèle et rester pertinentes sur un marché de plus en plus sophistiqué. Les animaux de compagnie sont les plus grands gagnants, car l'expertise, l'accès et l'abordabilité des soins se développent. »


Voir la vidéo: MBA Admissions Consulting Reviews -- Why Are They All 5 Stars? (Août 2021).