Informations

Quand votre équipe Agility est-elle prête à tester? Les pièges de montrer trop tôt dans l'agilité du chien


Kristin est un instructeur d'agilité canine et compétiteur avec 20 ans dans le sport.

Mon Sheltie "Aenon" dans le ring des novices

Regarder la classe novice

Vous vous asseyez dans les gradins en attendant avec impatience le cours d'agilité novice (débutant). Vous avez toujours aimé regarder les chiens verts et les tout nouveaux manieurs commencer leur carrière d'agilité dans la classe Novice. Il y a tellement de potentiel dans ces équipes débutantes, et c'est amusant de les voir s'épanouir et grandir dans le sport.

Enfin, le cours commence alors qu'un jeune sheltie s'approche de la ligne avec sa manutentionnaire d'âge moyen. Le manieur retire sa laisse et lui ordonne de "rester" sur la ligne de départ. En regardant le sheltie, vous pouvez le voir se lécher les lèvres. Ce n'est pas un bon signe que vous réalisez et examinez le sheltie de plus près. Ce que vous avez d'abord pensé était une excitation dont vous réalisez maintenant que c'est le stress nerveux. Le sheltie interrompt son séjour à cause de sa nervosité, et le maître revient vers le chien pour le réprimander. Cela a l'effet inverse prévu, et le sheltie erre à quelques pas du manieur et renifle le sol.

Vous avez vu ce modèle de stress mille fois. Effectivement, dès que le manieur lâche le sheltie pour courir, le sheltie prend lentement les deux premiers obstacles, perdant toute l'énergie avec laquelle il était entré sur le ring. Après les deux premiers sauts lents, le A Frame se profile. Le sheltie pose immédiatement son nez au sol, reniflant et s'éloignant. Le maître crie à son chien de revenir. Il ne le fait pas, continuant à renifler et à éviter le manieur et l'obstacle. Le manieur passe du cri au suppliant, et le chien revient lentement et termine le cadre A.

Lors de la promenade à quatre pattes, deux obstacles plus tard, le schéma se répète. Après quelques obstacles supplémentaires, les tissages apparaissent. Le chien décolle aussitôt dans ce qui semble être des zoomies excités et heureux. La foule rit alors que le chien zoome autour du ring, essayant de "changer le sujet" de faire les tissages pour jouer et soulager le stress. Le manieur récupère finalement le chien, et après plusieurs essais infructueux aux tissages, le juge ordonne à l'équipe de passer à autre chose. Le reste de la course se poursuit à peu près de la même manière qu'avant.

L'équipe quitte le ring avec seulement un petit éloge verbal du manieur.

Ceci, vous le savez, est une équipe pas encore prête pour les heures de grande écoute. Le chien a été forcé de monter sur le ring bien avant que la confiance, la vitesse, le plaisir et la compétence aient été créés dans l'équipe.

Le problème du procès trop tôt

C'est un événement malheureux et pourtant trop courant dans l'agilité des chiens aujourd'hui. L'agilité bien entraînée prend un à deux ans d'entraînement régulier et dur pour même commencer à penser à entrer sur le ring, mais de nombreux instructeurs encouragent leurs élèves à se montrer tôt.

Pourquoi? Eh bien, en termes simples, l'argent est souvent la raison. Les étudiants novices en agilité ne veulent pas qu'on leur dise qu'ils ne sont pas prêts mois après mois, tandis que d'autres équipes plus expérimentées ou des équipes avec des chiens plus confiants peuvent entrer sur le ring et réussir. Ces équipes laisseront un instructeur à un autre qui leur dira ce qu'elles veulent entendre. Plutôt que de dire la vérité à l'équipe et de perdre des étudiants, les instructeurs permettent souvent aux équipes de se présenter tôt. Les instructeurs peuvent même se convaincre que c'est une bonne chose à faire car cela permet aux équipes de «comprendre ce sur quoi elles doivent travailler».

Le fait est que cela permet au chien de vivre un stress préjudiciable à sa carrière sur le ring, car il est invité à adopter des comportements auxquels il n'est pas encore préparé dans un environnement déjà très stressant. Tout ce qui en résulte, c'est que le chien apprend l'anneau est un endroit stressant et pas amusant.

Quand devriez-vous commencer à montrer votre chien d'agilité?

Idéalement, une équipe devrait mettre les pieds sur le ring pour la première fois avec confiance. L'équipe doit avoir des obstacles indépendants et 12 piquets de tissage indépendants. Indépendant signifie que le manieur ne devrait pas avoir à être présent à côté du chien pour amener le chien à exécuter correctement et en toute sécurité un obstacle. L'équipe devrait déjà suivre proprement des cours de niveau Master dans la pratique, et l'équipe devrait déjà avoir pris ce spectacle sur la route des courses amusantes, des matchs et des installations d'autres personnes. (Voir la barre latérale à droite.)

Avant de montrer, un chien doit avoir confiance en tout l'équipement. De plus, le manieur et le chien doivent montrer une forte communication et le chien doit avoir de bonnes capacités de concentration. Le chien doit également avoir un rappel fiable (commande de venir) et des compétences sans laisse avant de se montrer.

Les équipes préparées à ce niveau entrent sur le ring des novices avec confiance. Le tout nouveau gestionnaire peut regarder le cours Novice et penser "Wow. C'est facile." Et elle DEVRAIT penser ça. Elle devrait entrer sur le ring en sachant que son équipe a les compétences pour tout faire sur ce parcours. Ils peuvent faire une erreur, voire de nombreuses erreurs, car ils sont encore verts, mais elle sait qu'ils ont tout entraîné - et bien entraîné - tout sur le parcours.

Elle sait aussi que son chien comprend son travail. Elle n'aura pas à s'inquiéter du fait qu'il ne veuille pas faire le cadre A parce qu'il a eu des problèmes dans le passé. Ils ont déjà surmonté ces problèmes avant de concourir. Elle sait qu'il chargera cette image A avec confiance.

Parce que le gestionnaire sait qu'il peut réussir, il n'y a rien à souligner. Cette confiance et ce manque de stress iront en laisse au chien, qui montera également sur le ring avec confiance et joie, car c'est le signal envoyé par le manieur.

Ils peuvent ne pas se qualifier, mais ils auront une course avec un minimum de stress et des tonnes de plaisir. Après tout, Novice et Open, à leur base, consistent simplement à enseigner au chien qu'être dans le ring d'agilité est AMUSANT !!!

Étapes d'entraînement avant la compétition

Le processus d'entraînement nécessaire avant d'entrer dans le ring d'agilité est long. Vous trouverez ci-dessous un guide général pour aider le nouvel étudiant en agilité à comprendre certaines des étapes qu'il doit franchir avant de commencer son premier essai. Ces étapes peuvent facilement prendre jusqu'à deux ans.

  • Assister à la classe. Pratiquez dans la cour arrière et dans les installations de votre école d'agilité plusieurs fois par semaine (idéalement cinq fois par semaine). Suivez des cours hebdomadaires. Cette étape se poursuit tout au long de la compétition.
  • Assistez à des courses amusantes. Les courses amusantes (show-n-gos) sont tout simplement des événements non sanctionnés où un club d'agilité invite d'autres passionnés d'agilité de la région à sortir et à utiliser leur équipement. Habituellement, les participants paient un montant fixe pour deux à cinq minutes sur le cours. Les participants peuvent passer leurs minutes sur le ring à travailler sur les compétences qu'ils souhaitent. Habituellement, les friandises et les jouets sont autorisés. Les courses amusantes sont idéales pour les équipes qui ont de l'équipement et des compétences en séquençage.
  • Visiter les installations. Les chiens ne généralisent pas bien l'équipement. Bien que votre chien comprenne parfaitement ce qu'est la promenade de chien dans votre école d'agilité, quand il voit une promenade de chien différente dans un établissement différent, il ne peut pas généraliser que cette promenade de chien différente est similaire à sa promenade de chien habituelle. Pour cette raison, il est important d'amener votre chien à de nombreux ensembles différents d'équipements et d'installations d'agilité. Cela se fait en allant chez d'autres entraîneurs pour des cours privés, en organisant des visites dans les maisons et les champs d'agilité de vos amis et à travers des courses et des matchs amusants. Ne lésinez pas sur cette étape car l'une des principales causes de stress chez le chien d'agilité novice est la peur des différents équipements.
  • Assister à des matchs. Les matchs sont des affaires plus formelles qui imitent les procès. Lors des matchs, les équipes sont souvent tenues de suivre le parcours et les friandises et les jouets ne sont généralement pas autorisés sur le ring. Les matchs sont parfaits pour les nouvelles équipes qui se préparent pour les essais mais qui ne sont pas encore là. C'est là que les nouvelles équipes peuvent aller pour découvrir ce sur quoi elles doivent travailler dans un environnement beaucoup moins stressant qu'un véritable essai car il n'y a pas de titres ou de qualifications en jeu dans un match.
  • Participez aux essais. Une fois que les équipes sont bien préparées pour la compétition, elles peuvent commencer les essais.

Essayer tôt apprend au chien que l'agilité est une question de stress

Mais qu'en est-il de l'équipe qui n'est pas préparée pour la classe Novice? Le manieur enseigne au chien qu'être dans le ring d'agilité est une question de stress. Si, à la base, Novice et Open visent à enseigner à un chien qu'être sur le ring est amusant, pourquoi les maîtres montrent-ils plutôt leurs chiens tôt? Il vaudrait mieux attendre.

En tant qu'entraîneur, je sais que je ne peux pas empêcher les équipes de concourir tôt. Je comprends également que le long chemin parcouru par la formation peut tellement démotiver, en particulier le vrai gestionnaire débutant, que je vais parfois me tromper sur certaines de ces exigences "doivent avoir avant de montrer" tant que je suis sûr que le gestionnaire comprend vraiment que Novice et Open sont - au fond - uniquement sur le chien qui apprend que la bague est amusante. Si une jeune équipe se présente un peu tôt et que le manieur ou le chien devient stressé ou nerveux, je suggérerai fortement au manieur d'attendre et de continuer à n'aller qu'à des courses et des matchs amusants.

Certains des signes de stress chez le chien

Il est important de connaître certains des signes de stress chez votre compagnon canin. Si ceux-ci sont présents sur le ring, évaluez si votre équipe doit continuer les essais.

  • Évitement. L'évitement peut être un chien évitant une pièce d'équipement, évitant un comportement connu (comme un séjour), évitant le contact visuel avec le manieur, s'enfuyant, etc.
  • Reniflement. Presque tout renifler dans le ring est un reniflement de stress. Vous pouvez voir la différence entre le reniflement de stress et le vrai reniflement très facilement. Si un chien est sur un vrai parfum, le reniflement aura un but et il y aura une forte signification dans les mouvements du chien. Renifler le stress est plus sans but et sans but. Lorsque le nez d'un chien tombe au sol dans le ring, supposez que c'est un reniflement de stress, car ce n'est que très rarement le cas. Renifler est essentiellement un évitement.
  • Zoomies. La plupart des nouveaux concurrents ne se rendent pas compte que lorsqu'un chien reçoit les zooms excités, c'est en fait un signe de stress. Bien sûr, c'est exactement le contraire. Le chien est joyeux, court autour du ring, sourit sur son visage et sa queue en l'air. Comment cela pourrait-il être stressé. Et bien ça l'est. Certains chiens insistent sur le "haut". Pensez-y comme un étudiant après les finales. Tout le stress d'étudier tard le soir et de passer de longs tests s'accumule. Après la dernière finale, l'élève sort pour faire la fête toute la nuit, soulageant ce stress refoulé. Votre chien fait la fête sur le ring pour soulager le stress d'avoir à faire un obstacle qu'il trouve effrayant ou de devoir être sur le ring là où il a appris que le stress est le plus élevé.
  • Lécher les lèvres. Souvent, les photographes lors des essais d'agilité peuvent attraper ce comportement alors que le propriétaire ne se rend même pas compte que le chien se lèche les lèvres à cause du stress.
  • Oeil de baleine. C'est là que les yeux du chien sont si grands que les blancs le montrent.
  • Élèves élargis.
  • Scratch. Signe rare de stress, c'est aussi un comportement d'évitement.
  • Faire pipi ou caca dans le ring. Tout comme certains d'entre nous, lorsque certains chiens deviennent nerveux, ils doivent partir. Même les chiens qui viennent de prendre leur pot avant une course peuvent présenter ce comportement sous l'effet du stress.

Comment réagir au stress canin

Lorsque vous voyez ces signes, si vous répondez par une punition (c'est-à-dire généralement une commande vocale sévère "Non, Rover, viens !!), vous mettez plus de stress sur le chien. C'est exactement le contraire de ce que vous voulez faire. Si votre le chien est stressant, plutôt que de tomber sur le chien, montez dessus. Élevez la hauteur de votre voix à un niveau plus élevé et joyeux. Allégez votre posture corporelle. Passez en mode jeu. Rappelez-vous que l'agilité est une question de PLAISIR - pas punition et travail forcé.

Il y a une ligne fine entre un chien qui adopte des comportements d'évitement du stress et un chien qui n'obéit pas obstinément. Si un manieur est certain que l'évitement du comportement n'est pas lié au stress, le mieux est de demander l'avis de l'instructeur de l'équipe sur la meilleure façon de gérer la situation. L'ajout de toute punition dans l'environnement de l'anneau doit être fait avec beaucoup de soin et seulement après avoir pris pleinement en considération le tempérament du chien. Une sur-correction effectuée dans le ring peut laisser des effets durables sur la carrière d'agilité d'un chien.

Si votre chien montre des signes de stress sur le ring, il peut être préférable de l'empêcher de se montrer et de revenir à des courses et des matchs amusants jusqu'à ce que le problème causant le stress puisse être éliminé. Continuer à montrer ne fera probablement que causer de plus en plus de stress sur ce problème, ce qui aggravera le problème.

La classe novice continue

Le sheltie que vous avez vu courir dans le ring des novices part avec son manieur, et une nouvelle équipe de départ se dirige vers la ligne. Il s'agit d'un schnauzer de couleur foncée avec une jeune femme à la manipulation. Le chien est visiblement heureux, regardant le manieur avec enthousiasme et sortant dans le ring au premier obstacle. Le manieur fait asseoir le chien, lui dit de rester et passe rapidement le premier saut. Le schnauzer jette un bref coup d'œil autour de lui, mais s'installe rapidement en se concentrant sur son maître alors que le propriétaire termine son avance.

À sa sortie, le schnauzer prend joyeusement et rapidement les deux premiers sauts et court tête baissée le cadre A. L'équipe fonctionne bien et reste en communication constante tout au long de la course. Le chien manque l'entrée de tissage la première fois, mais la corrige lors de sa deuxième tentative. Le manieur, qui est évidemment nouveau dans l'agilité, tourne les épaules trop rapidement en tirant son chien d'un saut et en l'envoyant sur une mauvaise route. L'équipe se remet de l'erreur commune et continue. Une barre est ensuite frappée lorsqu'un signal est donné en retard, mais alors que l'équipe ne s'est pas qualifiée, il est toujours évident que cette équipe verte est prête à relever les défis de la classe Novice.

À la fin, le manieur couine avec excitation à son chien comme s'il venait de gagner son championnat, et le chien répond avec une joie sans faille. Le chien a couru avec confiance et bien que l'équipe ne se soit pas qualifiée, le chien a appris la partie la plus importante de l'agilité.

Être sur le ring est une question de plaisir.

Un mot de l'auteur

Il y a beaucoup de débats parmi les instructeurs d'agilité sur le moment d'autoriser les étudiants à essayer, et ce sujet est étonnamment plutôt émouvant et controversé. Je crois fermement que l'agilité doit toujours être avant tout une question de plaisir. À mon avis, il n'y a absolument aucun sens à mettre un stress supplémentaire sur le chien en lui demandant d'exécuter des comportements dans l'environnement de l'anneau à stress élevé qu'elle ne comprend pas déjà solidement.

J'ai vu peut-être des centaines d'équipes d'agilité prometteuses abandonner après avoir été frappées par le speedster "essayant trop tôt". Ces équipes se sont montrées très prometteuses à l'entraînement, mais le désir de participer trop rapidement à la compétition a rendu les chiens tellement stressés qu'ils ont arrêté. Bientôt les équipes disparaissent de l'agilité, victimes d'une performance précipitée.

Je me rends compte que d'autres peuvent être en désaccord, et en effet, j'ai vu des équipes entrer tôt sur le ring et devenir des champions. Je l'ai fait avec mon premier sheltie, Aslan qui est maintenant cinq fois champion d'agilité. Cependant, je pense maintenant que si j'avais attendu plus longtemps, certains des problèmes récurrents que nous avons rencontrés au fil des ans ne se seraient pas produits. Nous serions, aujourd'hui, une équipe plus forte si j'avais donné à Aslan plus d'entraînement avant d'entrer sur le ring.

Je pense qu'il est toujours préférable de faire preuve de prudence et de développer la confiance, la précision, la vitesse et l'enthousiasme pour le jeu en dehors du ring, puis de prendre ces qualités fondamentales importantes sur le ring pour la première fois pour assurer un merveilleux, tôt expérience d'agilité.

Kristin Kaldahl (auteur) le 25 janvier 2019:

Ce n'est pas rare. Les courses et les matchs amusants peuvent être difficiles à trouver. D'autres options sont de trouver des endroits en dehors de vos lieux d'entraînement habituels pour vous entraîner. J'envoie mes étudiants dans les foyers d'agilité locaux qui ont du matériel. La configuration ne doit pas nécessairement être un cours complet. Le simple fait de mettre votre chien dans un nouvel environnement avec une nouvelle bascule et trois nouveaux sauts sera formidable. Plus vous pouvez visiter de ces endroits, mieux c'est. Demandez à votre entraîneur s'il connaît quelqu'un qui vous autoriserait à visiter son terrain d'entraînement pour un peu de pratique. Allez à plusieurs. Plus il y en a, mieux c'est. Vous voudrez sûrement trouver de bonnes pointes sur lesquelles vous entraîner, et si vous pouvez trouver un cadre A, des promenades à chiens, des pneus, des tables et d'autres choses, encore mieux. De plus, si votre région offre des lieux avec une formation pré-novice - comme le programme ACT de l'AKC ou le programme de crèche de l'USDAA - entrez-les. Certaines salles ne proposent que des expositions, ce qui est également un excellent point de départ. Bonne chance!

LunaTheAgilityChien le 25 janvier 2019:

Je prévois de concurrencer mon chien dans environ 4 mois. Cependant, il n'y a pas de matchs amusants à proximité de ma ville. Avez-vous d'autres recommandations qui pourraient aider Luna à se préparer pour un essai?

Kristin Kaldahl (auteur) le 07 décembre 2016:

Malheureusement, je ne connais pas votre équipe et je ne peux donc pas vous dire si vous êtes prêt pour les heures de grande écoute ou non. Cependant, si vous vous posez la question, trouvez un match amusant (également appelé courses amusantes, show-n-gos, etc.) où vous pouvez aller vous entraîner sur le ring. Ce sont de «faux» essais qui vous permettent également de vous entraîner sur le ring, d'emporter des jouets et parfois des friandises sur le ring, de courir les obstacles que vous voulez, etc. Ce sont d'excellents endroits pour voir comment vos compétences correspondent en dehors de vos environnements d'entraînement habituels. J'aime aller voir autant de choses que possible avant de montrer mes chiens. Je crois que mon enfant actuel de 3 ans est passé à quatre ans ou plus avant de savoir qu'il était prêt à être présenté.

De plus, dans quelle mesure vos obstacles sont-ils indépendants? En d'autres termes, devez-vous être à côté d'eux pour qu'il les fasse? Si tel est le cas, vous avez plus de formation pour renforcer votre confiance en lui avant de tenter votre chance.

Il est vrai que pour quelques personnes, ils attendent trop longtemps avant d'être jugés. La plupart, cependant, procèdent tôt. Très peu ont frappé l'ongle sur la tête et commencent à essayer au bon moment. Sur les trois, tester tôt est plus difficile pour le chien que tester trop tard.

Envisagez également de participer à un essai AKC ACT. Ce sont des épreuves spécialement conçues pour le débutant afin de tester ses compétences et de voir où elles en sont. Êtes-vous prêt pour un vrai procès? Ces épreuves pour débutants sont moins intenses et plus détendues et constituent un excellent moyen d'initier votre chien au ring de compétition. Vous obtenez également un vrai titre après avoir rempli les conditions via le programme ACT. C'est nouveau et vous pouvez vous renseigner sur le programme ACT sur le site Web de l'AKC (si vous êtes aux États-Unis).

Sourire le 07 décembre 2016:

Je suis donc en train de débattre de la question de savoir si je devrais commencer à sortir mon garçon de notre non. J'ai du mal à juger. Il a pratiquement relevé tous les obstacles dès la première étape. Même les tissages ont été un jeu d'enfant. Mais je sais que les épreuves d'agilité sont à très haute énergie, ce qu'il n'est vraiment pas la plupart du temps et les autres chiens qui aboient contre lui peuvent le dérouter en passant devant des caisses. Pensez-vous que commencer par un essai en rallye serait peut-être un bon moyen d'introduire le Full sur l'environnement de trial? Je suis le genre de personne qui est paralysée par l'analyse et probablement sans être poussée, je n'entrerai jamais dans rien. Comme vous l'avez dit ci-dessus, il s'agirait de passer un bon moment et son obéissance est beaucoup plus avancée puisque j'avais initialement prévu de le démarrer avec ça, mais les cours d'agilité étaient plus faciles à trouver.

Je ne connais pas juste un million et une pensées qui nagent dans mon cerveau. Pour la plupart, je travaille assez seul pour le moment pour présenter ma compréhension des compétences, mais je viens du milieu du cheval et il y a quelque chose à faire pour aller à QUELQUE CHOSE tant que vous gardez la bonne attitude.

Jean Rowe le 07 septembre 2016:

Je suis fan mais la description de l'âge était-elle nécessaire? "manutentionnaire d'âge moyen." était le pauvre manieur et le jeune le meilleur. J'ai 72 ans et je m'éclate avec mes 3ème et 4ème partenaires d'agilité, Field Labradors.

Kristin Kaldahl (auteur) le 05 août 2016:

Ah !! Cela peut vous dire quelque chose. Je suggère de ne pas faire de lead out sauf si c'est absolument nécessaire. Pratiquez des sièges et des séjours dans des environnements distrayants tels que Petsmart, Lowes, Home Depot. (Vous pouvez y emmener des chiens.) Cela l'aidera à apprendre à se sentir plus en confiance avec des séjours en agilité. Entraînez-vous à «agir» heureux sur la ligne de départ où vos nerfs se déchaînent. Et rappelez-vous, tout le monde a déjà tout vu. La seule chose que je n'ai pas vue, c'est qu'un juge se fait mordre. Sinon ... je l'ai vu. Allez faire votre truc et amusez-vous !! Souriez avant de prendre la bague et gardez ce sourire en sortant.

Et merci pour vos aimables paroles. Je suis sur l'ordinateur aujourd'hui en train de faire une version de «formation de chien de maison» de l'article sur les émotions d'alimentation. Il devrait sortir bientôt. Il s'adresse au grand public propriétaire de chiens.

Tu peux le faire!! Vous pouvez surmonter tous ces obstacles. J'ai foi en toi. :)

Bonne chance!!

Laurie le 05 août 2016:

Je reviendrai sur cet article! C'est l'un des premiers que j'ai vu le vôtre qui m'a amené à suivre votre blog. Je suis également lent et mou à cause de la SP. Vos articles sur la distance m'ont été excellents. J'aurai aussi quelques amis à moi observer pour voir s'il y a quelque chose de spécifique que je fais. Je deviens tellement nerveux quand je m'approche de la ligne de départ, que je sais qu'il y a une déconnexion là-bas. Aujourd'hui, j'ai juste eu une course standard avec un tunnel et je ne pouvais pas sortir. Devinez quoi? Pas de déconnexion. Pas de reniflement. Et nous nous sommes qualifiés. Premier AKC Q! Mais j'ai besoin d'une piste. *soupir*. Merci pour votre retour!

Kristin Kaldahl (auteur) le 05 août 2016:

Malheureusement, comme je ne vois pas le travail de votre équipe, je ne peux pas répondre. Avez-vous fait preuve de diligence raisonnable avec les matchs amusants, la visite de nouveaux équipements, etc.? Je vous suggère de parler avec ceux qui connaissent le mieux votre équipe. Voyez s'ils voient des trous dans votre entraînement qui pourraient causer du stress à votre chien. Aussi, vidéo-vous en pratique. Ensuite, vidéo-vous dans les essais. Lors du procès, assurez-vous de vous filmer à la porte du ring avant d'entrer dans le ring ainsi qu'après avoir quitté le ring. Recherchez les signaux de stress de votre part. Faites-vous attention à votre chien ou à l'environnement? La porte de l'anneau est l'endroit où vous déstprimez votre chien et obtenez votre lien. Je vois beaucoup de maîtres avec des chiens stressés ignorant leurs chiens à la porte du ring. Voyez si vos émotions dans la pratique sont similaires ou différentes de celles avant, pendant et après l'exécution d'un essai.

Vous pourriez bénéficier de la lecture de cet article: https: //hubpages.com/dogs/Is-What-You-Are-Feeding -... Vous pouvez nourrir la nervosité et la peur au lieu de la confiance à votre chien dans le ring d'essai.

Il est vrai que parfois, si vous avez fait toute la diligence raisonnable avec l'entraînement, les matchs amusants et la visite de nouveaux équipements, il vous suffit de vous lancer. J'ai eu des étudiants qui étaient prêts bien avant d'avoir le culot de juger. Parlez avec vos amis. Laissez-les vous aider à évaluer votre état de préparation. Je te souhaite bonne chance!!

Laurie le 05 août 2016:

J'ai récemment commencé à suivre mon chien trop tôt et je l'ai tirée à cause du stress de l'anneau. Elle se débrouillait bien dans les pratiques, mais pas lors des essais. Après l'avoir empêchée de sortir pendant 4 mois, nous avons recommencé la semaine dernière. Nous avons les mêmes problèmes.

Je n'ai jamais été un manieur confiant, surtout lors des essais. Mon ancien premier chien d'agilité avait également un stress de sonnerie majeur, même dans ses niveaux de maîtrise et d'élite. Je pense que c'est plus une chose sur laquelle je dois travailler et qui n'est pas liée aux compétences de mon chien. Elle a presque deux ans, nous donnons des cours de maîtrise avec peu d'erreurs dans la pratique, nous avons travaillé avec diligence sur le travail plat et les fondations dans les mois où nous étions en congé, et ma conclusion est que je dois essayer avec elle pour travailler sur des questions de procès - même si ils sont les miens. Est-ce que je pourrais manquer quelque chose dans sa formation?

Kristin Kaldahl (auteur) le 05 août 2016:

Merci Mélanie. Comme le dit l'article, si vous voyez ces signes de stress chez votre chien, vous devez ÉVALUER si vous devriez commencer à essayer - pas que vous ne devriez absolument pas traîner. Même maintenant avec mes chiens MACH / PACH et Masters, j'évalue les signes de stress. Les signes sont-ils causés par l'adrénaline de la situation ou sont-ils quelque chose de plus grave? Tous les bons maîtres doivent constamment évaluer ces signes pour être sûr que leur formation / exposition ne cause aucun effet émotionnel néfaste sur le chien.

Mes chiens ont également des pupilles dilatées. Comme c'est le seul signe qu'ils montrent et comme j'ai des chiens très entraînants, je ne m'en soucie pas. Lorsqu'il est combiné avec un léchage de lèvres ou tout autre signe, je prends du recul et y réfléchis.

Mélanie le 05 août 2016:

Je ne suis pas en désaccord avec la plupart de cet article, mais mon chien Masters de 9 ans ne serait toujours pas en compétition si les élèves élargis signifiaient que je ne devrais pas encore la tester!

Kristin Kaldahl (auteur) le 28 septembre 2015:

J'aimerais pouvoir voir votre chien en personne, mais dans l'état actuel des choses, je suggère de me fier aux conseils de votre entraîneur. Il y a probablement d'autres facteurs impliqués ici, surtout si vous vous êtes tourné vers les médicaments qui sont toujours un dernier recours. J'avais un esquimau américain sauvé maltraité qui aimait l'agilité à la maison et à l'école, mais ne s'amusait pas sur le ring. Nous avons travaillé pendant quelques années à faire des tonnes de socialisation, de conditionnement classique et plus, mais ses abus passés la rendaient nerveuse dans l'environnement d'agilité à stress élevé. Je l'ai retirée après son titre NAJ parce que je ne montrerai pas un chien qui ne l'aime pas. Elle adorait être ma reine de maison. :) Parlez à votre entraîneur et comportementaliste et à des amis bien informés qui vous connaissent vous et votre chien en personne. Assurez-vous de regarder votre environnement domestique et votre entraînement, car cela imprègne plus d'agilité que nous ne le pensons. J'espère que vous pourrez trouver une solution autre que le changement de logement. Bonne chance!!

riskon0402 le 28 septembre 2015:

Merci beaucoup pour votre contribution. Je pense que cela confirme ce dont j'ai peur - c'est-à-dire que ce chien a besoin d'être réinstallé. Je l'ai acheté spécialement pour son agilité lorsque mon autre chien a commencé à avoir des problèmes de dos récurrents. Toutes les choses que vous avez mentionnées ont été faites. Il a été emmené à des essais à partir de 3,5 mois quand je l'ai eu et semblait à l'aise après un certain temps. Evénements de socialisation oui mais il n'aime toujours personne d'autre que les 2 personnes et 4 chiens avec lesquels il vit. Il me tire habituellement hors de la voiture et aux anneaux aux essais et à l'école et semble heureux d'être là maintenant. Il était sur Paxil les 6 premiers mois, je l'avais juste pour l'emmener à l'école et à l'extérieur. Il va certainement 1000% mieux, mais personnellement, il me stresse avec son anxiété de séparation et sa nuphobie. Quand je le sors de sa caisse pour courir (et il est resté 30 minutes?, C'est comme s'il ne m'avait pas vu depuis 5 ans!) Beaucoup de choses peuvent éloigner les gens de l'agilité, dans ce cas, ça pourrait être le chien!

Kristin Kaldahl (auteur) le 28 septembre 2015:

Avec le peu que je sais de votre situation, je regarderais les signaux de mon chien. Reniflement? Évitement? Cela signifie du stress. Le stress signifie que l'agilité n'est pas un plaisir sur le ring. Si vous étiez mon élève, je vous suggérerais d'arrêter immédiatement de tester parce que vous répétez des comportements de stress avec votre chien et que vous créez encore plus de stress sur le ring. Je ferais toutes les choses dans la barre latérale de couleur bleue ci-dessus pendant un an. Je visiterais également toutes les épreuves que je pourrais avec mon chien, assis en marge du conditionnement classique. Je serais aussi en train de socialiser le chien en morceaux, d'aller dans un endroit nouveau et passionnant presque tous les jours. Vous pouvez continuer à travailler à travers la peur du ring sans réellement mettre le pied dans le ring. Lorsque votre chien a hâte d'aller visiter les épreuves, qu'il court joyeusement dans des matchs amusants dans D'AUTRES installations étranges et qu'il est à l'aise dans presque tous les contextes de socialisation, retournez sur le ring. Ce serait mon conseil. Ce n'est pas «éviter» la bague. C'est un entraînement POUR le ring. :)

Cela dit, je n'ai pas vu votre chien en personne, alors veuillez en tenir compte. Ce conseil est simplement basé sur la petite information contenue dans votre réponse. Si j'ai vu votre chien en personne, j'ai peut-être d'autres idées pour vous.

riskon0402 le 28 septembre 2015:

Que faire avec un 20 mois. vieux PRT qui fait tout à la maison (j'ai un cours d'équipement de compétition complet à la maison) et à l'école parfaitement à grande vitesse, tisse 12 bâtons rapidement sous tous les angles, super séjours, sauts, contacts, etc. J'ai commencé à le tester à 15 mois . et avoir 5 mois. du taux «Q» de 39%. Il oscille entre de bonnes et de mauvaises performances (reniflement, errance). Il n'est pas amical avec les chiens et les personnes étranges et j'ai consulté un comportementaliste pour résoudre ce problème. Elle ne pense pas que l'évitement soit la meilleure solution. Gardez-le à l'écart une autre année ou continuez d'essayer? Je reste optimiste, peu importe à quel point les choses se passent mal en fin de course!

Kristin Kaldahl (auteur) le 04 novembre 2014:

Merci!!! Il adore montrer. C'est de loin son truc préféré.

FuffandJill le 03 novembre 2014:

Aww ... grand sourire! Il est une telle beauté, et quel bon moment il passait! :-) Bonne vidéo!

Kristin Kaldahl (auteur) le 02 novembre 2014:

BTW, j'ai ajouté une nouvelle vidéo en haut de la page. Mon bébé Sheltie, Aenon, a fait ses débuts à la mi-octobre, et ce sont ses débuts. Il est entré sur le ring avec confiance et joie.

Kristin Kaldahl (auteur) le 02 novembre 2014:

Ouais toi !!! Je suis si heureux que vous et votre chien appréciez le voyage, ce qui est exactement ce qu'est l'agilité. Et je suis heureux que vous ayez un nouveau formateur qui vous enseigne tant. S'amuser!!

FuffandJill le 02 novembre 2014:

J'espère que vous n'êtes pas fatigué de mes mises à jour, car bien que j'aie continué à essayer avec mon chien pas vraiment prêt, je suis TOUJOURS tellement content d'avoir lu cet article avant notre premier essai ou je pense que les choses auraient pu être très différentes . En raison de ce que votre message disait sur les niveaux de cours et les compétences spécifiques que les équipes devraient avoir avant de concourir, j'ai recherché un entraîneur avec un programme beaucoup plus structuré et axé sur la compétition qui comprend de nombreuses compétences de base. Mon chien et moi adorons notre nouveau dresseur! Nous n'avons pas fait de Q jusqu'à notre troisième essai (en juillet), mais depuis lors, nous avons participé à quatre autres essais et nous nous sommes constamment améliorés et de plus en plus cohérents. Mon chien est BEAUCOUP plus cohérent que moi, donc je dois encore faire très attention pour ne pas lui faire savoir quand je suis frustré par moi-même. Il est toujours à son meilleur quand nous faisons de l'agilité, que nous pratiquions ou que nous concourions, donc je pense que nous avons surmonté notre manque de préparation sans que je fasse de gros dommages à sa psyché. Je ne suis pas sûr de * regretter * exactement d'avoir commencé à essayer trop tôt, mais sachant maintenant à quelle vitesse nous pourrions progresser avec un bon entraîneur en quelques mois, je choisirais probablement de ne pas me précipiter pour concourir si je recommençais. (Si j'étais resté avec notre entraîneur d'origine, qui était doué d'obéissance mais pas d'agilité, je ne sais pas si nous aurions * jamais * été prêts.) Je ne sais pas où ce voyage d'agilité accidentel mènera mon chien et moi, mais c'est sûr que c'est très amusant jusqu'à présent! Merci encore!

Kristin Kaldahl (auteur) le 13 juillet 2014:

Merci d'avoir publié votre avis. :) Tout d'abord, permettez-moi de souligner que je n'ai jamais dit que "tous" les zoomies sont des zooms de stress. Cela étant dit, je pense que vous n'avez peut-être pas compris où j'allais. Une personne ne considérerait pas non plus une fête à l'université comme un signe de stress, et pourtant c'est le cas. Les zoomies sont un moyen de soulager le stress refoulé. Ainsi, bien que votre chien fasse des zooms dans la cour arrière pendant une partie de balle, c'est le moyen pour le chien de soulager le stress d'être dans la maison toute la journée. C'est une façon de dépenser de l'énergie refoulée et de dire: "Whoo !!! Je suis enfermé dans la maison, je m'ennuie depuis des heures. C'était dur pour un chiot !! Il est temps de se laisser aller et de faire la fête !!" Est-ce un soulagement du stress et un signe que votre chien avait besoin d'une libération d'énergie? Oui c'est le cas. Est-ce que je pense que TOUS les zooms sont des signes de stress qui doivent être traités par le formateur? Non, mais les zooms dans l'anneau doivent être examinés attentivement pour découvrir la raison du stress. Ce stress peut nécessiter une intervention immédiate.

Lisa Padgett le 13 juillet 2014:

Je ne suis pas d'accord que tous les Zoomies proviennent du Stress / Evitement, etc. J'ai un chien Zoomie. She Zoomies in the yard every day when alone. I watch her through the window. We play outside. I'll throw a ball, she'll zoomie. We practice agility games for a few minutes here and there a day in the yard. She will zoomie. Those zoomies are not from stress. I 'have' seen my dog stress zoomie a couple times and it looks different to me. I remain in strong disagreement against the camp that proclaims 'all' zoomies are stress.

Kristin Kaldahl (auteur) le 28 avril 2014:

Thanks for letting me know how it turned out!!! It sounds like you made each run fun for him, and that's what it's about. Yay!!!

FuffandJill le 28 avril 2014:

I thought you might want to know how things turned out. I really took your advice to heart, which was good because my dog had epic anxiety - more than I'd ever seen from him except on the 4th of July - for the first day of the trial. He actually finished his first run, and then went through a streak of runs where he zoomed. Then, for our very last run, he was absolutely at his best, so I didn't let him know I'd completely had a brain fart and sent him to the wrong jump. We sort of jumped our way back to the real course, and he had a beautiful finish. So proud of my little dog!

All things considered, I'm glad we went, and I'm planning to keep going to trials as we continue training, with the caveat that I'm going to keep thinking of them as training, as you suggested. There were a lot of things I couldn't have learned in any other situation but a real trial, but I think the advice to make sure he's having fun and not to try to Q till we're ready to try to Q was exactly what I needed to make it all work.

Thanks so much again!

Kristin Kaldahl (auteur) on April 21, 2014:

Yay for you!!! You are SO RIGHT about your frustration with yourself transferring via non verbal (and verbal) ques to your dog. In class, I won't let my students say, "Oh shoot!!! My shoulders were turned wrong again!" or anything similar to me because the dog hears "Oh shoot, my dog messed up again!" I work with my student to have them reward and play with the dog FIRST and then when it's done, turn to me for a discussion of what went wrong.

Good for you for seeing this in my video!! It's exactly right!! :D

Thanks for commenting, and have a blast with your dog. Agility is so fun!!!

FuffandJill on April 21, 2014:

Thank you, thank you, thank you!!!! This has to be the best post ever!!!! (It helps my nerves, too, to think about the long term instead of just next weekend.) Aslan is totally amazing - I loved seeing him fly.

My dog is a 3 or 4 year-old cockapoo (he's a rescue, so I'm not sure which), and one thing I've noticed in class is that all his "mistakes" are really my handling mistakes - he is a wonderful mirror in that if he's clear about what I want, he'll try to do it. But watching your video, I realized that even if I'm frustrated with myself and not him, he'll just see my disappointment and respond to it...he won't know it's because I feel I've let him down, and I imagine it affects class as well, which is still his favorite thing in the universe.

Thank you for the terrific take-away! I know it will be good for both of us, and I've already given up my fantasies of a Q this time out.

Kristin Kaldahl (auteur) on April 20, 2014:

My advice has to do with your mental head game. Since you're entered, make sure you're going into it NOT thinking about doing well or Qing. Your only job is to make it fun for your dog. As long as your dog doesn't bite the judge or attack a ring steward, then you need to let him know that being in the ring is a blast!!! I use lots of excited, play, praise voice in the ring. Lots of toys and treats outside the ring (especially afterward).

If you're thinking of doing well or even qualifying, you might - even accidentally - give off negative signals when your team makes a mistake. This puts stress on the new dog in the ring. By not caring how you do and looking at this soley as a training experience, you won't care about the mistakes. All you need to care about is that the dog has fun in the ring.

I'm going to include a link to a video I have of some of my runs with my little boy Aslan where things didn't go so well (at the beginning of the video and in the middle of the video). Watch me, and see if you can see the subtle non-verbal ques I send off showing my disappointment with the error. These small, unintentional signals (deceleration, hand signal drops, shoulders drop, energy leaves, etc.) would, over time, affect even a seasoned dog like Aslan causing him to lose confidence. These would far, far more greatly affect a green dog in a scary, new ring.

By not caring about how you do - really not caring - you may be able to avoid some of these non-verbal signals and energy loss from me after our mistakes.

Your goal is only to make your dog have fun in the ring. If this means your dog goes in the ring and runs past everything but one jump, then hey. That's the best jump any dog ever took!!!! Celebrate it like that!!!! :D

FuffandJill on April 20, 2014:

I don't know if you're still checking responses to this post, but I found it very helpful. My dog and I are signed up for our first CPE trial for next weekend (a first for both of us), entered only in events where we feel very comfortable with all the obstacles. I'm pretty sure you would say we're not ready yet, but I don't want to back out. Do you have any advice for making this trial fun for my dog (besides giving lots of praise and not scolding him when we act as inexperienced as we are)?

TX4dogs on October 24, 2013:

Just came across this article. I agree with many of the points, however I think that the key to deciding when to enter your novice dog is the handler's ATTITUDE.

I have put my novice dogs into trials "too soon" - but I had zero expectations of Qs and usually had just one or two goals (for example: practice contacts) per trial. Also, I only did trials that allowed some training in the ring (NADAC, CPE, ASCA, etc) so I could do as much or little as I thought the dog needed. One time I even told the judge - we're doing the first 5 obstacles and that's it. I just wanted the dog to have a positive ring experience and stay focused for 5 obstacles. Big celebration after that 5th obstacle. Exited the ring. Also, when starting a novice dog trialing, I never corrected the dog in the ring. I might make the dog re-do the obstacle, but I'd act like it was part of the course to go around and do it again and be the cheer leader when the dog did it right the 2nd time.

If I am expecting Q's at the first trial with my novice young dog, then yes, I should wait and not enter. But if I am expecting to reinforce skills already taught, practice, and show the dog the trial environment is FUN, then yes I think it's okay to go ahead and enter. And sometimes you Q anyhow!

murraymonster on October 24, 2013:

As someone who recently started competing with her Novice A dog, after about a year of training, I agree with the majority of this article. But I'd also say that it really depends on the team AND also to caution against waiting too long.

When I entered my first AKC trial, I didn't even think about the Q. I just wanted my dog (who's a reactive and soft rescue) to have fun. I got his measurements before entering a trial to take off that stress. I thought about how we'd party post-run and walked the course with phrases like "good boy." I planned for a start line stay but also decided that if he seemed the least bit stressed I'd run with him. As it turned out, I entered the ring completely non-stressed and my dog ran great. And that's been our routine at every trial and he's been doing really, really well.

The other upside in trialing when I did (and I entered my first trial only after going to many a show-n-go, etc), is seeing what agility is supposed to look like. When you're a Novice A competitor in a group class with others at your level, you don't know what the end result is, or that it's all about SPEED (as you so aptly put in your agility for rookies article). When I went to my first show-n-go, I was lucky because it was held at a place that held USDAA trials and there were a lot of top competitors their tuning their dogs up for Cynosport. So I got to see good agility. Going to a trial is the same. I realized that there's a clock and that speed did play a role. When I first signed up for an agility class, I knew nothing about it other than "my dog will look so cute climbing on stuff!"

Conversely, I have friends who waited for 4-5 years to trial (our local club's agility instructor told students to wait to compete until they knew they could Q in every run). They didn't know about SCT or the emphasis on speed, period. When they enter the ring it's much more stressful as they have the expectation to Q and also the worries about the end result because they waited a long time. Most of their dogs are accurate but are now running into time fault issues, which is another beast. But the handlers look stiffer, and more nervous, and the dogs in turn are more nervous. However, if I went in with that same mentality, my dog would do just the same.

So while I do think that there is such a thing as starting too early, there's also a lot of stress in starting too late. For me & my dog, when we started was "just right." Some people may have entered the ring with him earlier or later than me, but we have a great time on every run and in his mind, he's a champ after every single run, Q or NQ.

Kristin Kaldahl (auteur) on October 14, 2013:

I'm hanging out on the internet today and caught this shortly after you posted it. I'm so very pleased that my article has helped you!!! Yes, don't give up. You're just a new, green team that needs more seasoning. :)

The biting and nipping is a very normal herding behavior, and border collies, shelties and other herding dogs often do this when they get over excited. And, yes, like zoomies, it is often (but not always) a sign of stress. This behavior indicates a dog who is perhaps frustrated with his handler. Dogs need to know where to go much earlier than we think, and the nipping/biting herding behavior is usually a dog saying, "TELL ME WHERE TO GO!!" It's often a sign that the handler isn't handling well.

The good news is that time will fix this. As you learn how to handle, this behavior will improve. You do need to address it though. I can't tell you exactly how because I do not know your dog. Is your dog soft? Is he tough? Will he wilt with correction or not? Often many trainers deal with this by stopping all fun when it occurs. This is a good method for most dogs. You're running and your dog turns and nips at you. Poof. All fun stops. You stand stock still, don't move, slump your shoulders and act really, really bored. Often you don't need to say anything. He may bite more in frustration, but just hold your boring stance. I'd hold this for a minute or so after he's quit biting. Then, I'd ask him if he'd like to try again and go back to work.

For a while, you'll be doing nothing but standing around until he realizes that the fun only occurs if he's behaving himself.

This, however, does not work for all dogs, and a stronger method must be applied. The problem is a stronger punishment can shut down a dog, and I don't know if your dog can handle that or not. I'd try the "stop all fun and be really, really dull" method first and see if that doesn't help. You have to do it 100 percent of the time for it to work, so be consistent!!

Don't give up. You are mentioning such common issues I see in teams all the time, and those that continue are often the MACH teams we cheer for in only a few years.

Here are a few other articles you may wish to read that can help you.

I don't know your trainer. He or she may be awesome, or you may find a change is in order. Here's an article to get you thinking. It may build confidence in you for the trainer you have.

This article was written for the 2013 Nationals Competitors, but I think you can apply it to your team. You guys CAN do this. The fact that you went to the internet for help proves you are determined. Grab that determination, dream big and go for it!!

Good luck as you continue to play in agility. This sport is never easy and is always a roller coaster, but if it were easy, we wouldn't be doing it!!

Maryorcs on October 14, 2013:

Hi, After a very demoralizing agility trial this weekend with my two year old border collie I went on line to see if I could find some answers as to why it was so awful. Your article said it all. I felt pressured by trainers, family, and myself to sign up and have fun with my dog when I felt very ill prepared and knew my dog was as unprepared as I was. I've been off and on training for about a year and am totally new to the sport. I also agree with you that a many of the teams at this trial were woefully undertrained, which resulted in the perverse reaction from me " At least my dog isn't running around the ring like a crazy thing or running off with the cones!" No, my dog herded and bit my feet during every run--how I got one Q I'll never know! He did sniff, wouldn't sit/stay ( he doesn't do that in practice much either), or look at me, so I'm presuming the biting is also part of stress behavior.? He does this at our home when we are outside and he's excited. He also does it sometimes in practice. Do I treat this behavior differently from the other stress behaviors ie he sniffs and acts uninterested with me at agility practice sometimes too. Any advise would be appreciated. I realize we do not have a strong foundation and thus are both lacking confidence. However, your article has given me hope that we can be a successful agility team one day. Thanks again for a great article.

Kristin Kaldahl (auteur) on May 23, 2013:

Thank you for dropping by!!! You pointed out something important that's not in the article. You can train your dog to be ready for the ring and save a lot of money by Qing through the ranks quickly rather than spending hundreds and hundreds of dollars on NQs and ring-wise issues. :) And I also agree that some areas have a culture of showing dogs early and other areas do not. Merci pour votre commentaire. :D

eileenanddogs on May 23, 2013:

Beautiful article. Whether one's dog is old, young, herding breed or not, and whatever the circumstances of the handler, it should be about the dog not just being OK with it but thrilled to be out there with you, not to mention having the skillset. My first teachers encouraged all their students to get out and compete way too early; it's part of the culture around here. I have seen so many miserable and confused dogs. After the first go round I found a better teacher who is a total advocate for the dog. We had been practicing for four years before we competed in AKC. My dog, an unlikely agility prospect, runs fast and happy. I progressed more quickly with my second dog and started competing in two years. Both breezed through Novice and with about 90% Q rate and nothing but first places, with faster times than the B dogs. Open is going the same way. So I get my reinforcement, too. I really wonder about the hurry. Thanks for spelling it out. http://eileenanddogs.com

Kristin Kaldahl (auteur) on April 01, 2013:

I had to learn how to use the nerves or let them eat me up. Now if I'm not nervous, I'm not on my toes. If I'm not nervous, I actually look around to see who's watching to make myself nervous. I use the "fight or flight" feeling to fight. :) It took awhile for me to learn how to do that though!

Barbara Fitzgerald from Georgia on April 01, 2013:

I know; I thought I would pass out from dizziness at my first herding event. I was so keyed-up; I wanted everything to go perfectly or at least to qualify; I thought I might have some kind of attack! Same thing for my first conformation shows. I thought I might have a heart attack, and everyone would laugh at the crazy lady who died over being nervous about nothing. MDR

Kristin Kaldahl (auteur) on April 01, 2013:

Thank you Solarias. :) Yes, at a local trial this weekend I saw the same thing. It's all about having fun, and if neither teammate is having fun, more practice is needed. People get so antsy to start their dogs way before they are ready. It is frustrating to watch.

Barbara Fitzgerald from Georgia on April 01, 2013:

Thumbs up - Useful and Interesting! I was at an agility match a few weeks ago as a spectator, and saw many of the signs of not ready for prime time that you describe. I felt sorry for both the dogs and the owners; they left the ring frustrated and not enjoying each others' company.

Kristin Kaldahl (auteur) le 27 février 2013:

I, personally, think there are great advantages to starting with an older dog as your first dog in agility. You can make your newbie mistakes on him, and you can learn how to handle on him. Then, when you have an understanding of the sport, you can start your next pup knowing more of how the training process and puzzle works.

It takes years, though, to fully understand this sport. One of the joys of teaching agility is to have my handlers come back to me after five or more years of training with me and trialing and say, "You know, after I'd been in this sport for about three years, I thought I knew it well. I'm learning that I'm only now discovering it."

Also, you briefly mention that people should be trialing while still taking classes and seminars. OF COURSE!!! MDR. You should be taking classes and seminars for the life of your agility dog!! It's how you continue to grow in the sport. My students come to me as newbies and stay with me through the careers of their dogs - all the way to National Championships or World Team tryouts. The training NEVER ends, and neither should classes, seminars, etc.

You have so much ahead of you in this sport. You're going to love learning and growing. It's a new sport, so it's constantly changing. Every few years, the sport undergoes a major change. It's so much fun to "keep up" and learn new things.

Also, I would say that my article never says I expect "perfection" in the ring from the new dogs. In fact, my article says just the opposite. I do expect my novice dogs and handlers to be proficient to the Excellent/Masters level courses in practice before entering the ring, but that does not indicate "perfection." As you progress through the sport, you will understand.

You also might be interested in a hub I wrote on being competitive..a word that is almost always used incorrectly. For many people, competing against themselves is what keeps this sport fun and exciting throughout a dog's career. And, no, perfection is never, ever reached - except in very small moments.

Continue to have fun in this sport. It is a beautiful, constantly challenging sport, which is only part of what makes it so much fun. The best part of the sport is the hours spent with your dog training, IMO. :)

(The hub on being competitive is at https://agilitymach.hubpages.com/hub/When-It-Comes...

Bre le 27 février 2013:

I think I see now the point you're trying to make. My viewpoint is a little different since I'm starting with an older dog and he's my first agility dog. I started doing agility, first and foremost, to have fun with my dog (as most competitors at any level would probably say), but I also just enjoy training my dog. I love to see him make the connection between what I've rewarded in the past and what he's currently doing. I knew coming into this that we would never be as competitive as some other beginner teams, simply because of my dogs age. Yes, Papillons can live a long time, but he already sees a chiropractor for some minor joint issues, and I trial him in preferred so he can jump 8 instead of 12. As soon as he seems like hes no longer enjoying it or he seems to be in pain, we'll stop and I'll be perfectly happy with him regardless of whether or not we're trialing anymore.

I still think some dogs don't need as much straight agility training to be successful. Herding dogs or dogs that compete in obedience are already really in tune with their handlers and already know how to learn. That's not to say they won't have their own individual issues-but these dogs have a much better basis to start off with than a house dog who has only ever been to basic family manners classes. In my mind, it would follow that those dogs with more training to begin with won't need to spend as much time learning to work with their handler as will a dog who is just learning the process of shaping.

Like you said, we'll see as I get older. But right now, I don't see why you can't start in lower level trials while still training and taking classes/seminars/etc. As long as the dog and handler enjoy themselves, I don't think they have to be perfect to learn that agility is fun. I think it can also be a good learning experience.

For example: I watched a woman with her JRT this past weekend compete in novice all three days. The first day her JRT took the first three obstacles with her and then lost all focus and started zooming (because of nerves or whatever). She realized she had asked too much of him. Her second class that day she set him up to take the first three obstacles that were in his path (not the correct course, but the obstacles she indicated). And as soon as he successfully stayed with her for those three she celebrated and he jumped into her arms. The second day she tried for five obstacles (not necessarily the correct course, but the obstacles she indicated) and the last day she got eight obstacles (on the correct course and what she indicated). I've seen this dog at show and go's be very successful on harder courses than the novice courses that weekend. But the dog didn't have much experience in the trial atmosphere so she decided to set her dog up for success and even though she never finished a course she made a lot of progress and she and her dog learned a lot.

To wrap this up: I've learned a lot since starting agility training/trialing, and I will definitely do some things differently with my next dog-mostly because I'll be starting with a young dog who I know will (hopefully) have a long career ahead of him/her. I'll definitely work more on distance control, handling maneuvers on the flat, and getting the dog used to the trial atmosphere early in life so he/she is comfortable in a more stressful environment. There are a few things I won't change though, I'll still approach this as something fun for my dog-if for some reason the dog just truly doesn't enjoy it, then we'll find something else to do together-and I'll probably start looking for another dog because the agility bug has bitten me! :-)

Thanks for the feedback!

Kristin Kaldahl (auteur) on February 26, 2013:

A lot of beginners feel the way you do, which is exactly why I wrote this piece. :) After 15 years in this sport, I have seen team after team reach Excellent and fall away, unable to complete their journey because they didn't get the proper, solid foundation skills on their team. This article isn't intended to "scare" people away from the sport, but prepare them so they don't become victims of poor foundation skills later. That's where a lot of teams quit the sport.

Yes, you can get your Novice and Open titles pretty easily without the proper foundation skills. I've even seen teams with poor foundation skills get their Excellent AND Masters titles. And I've seen teams lacking foundations do well in titling venues that aren't as competitive. But almost all of them hit the wall if they attempt to reach the higher titles in some of the more difficult venues or classes.

If a novice title is all you are interested in, that is fantastic!! There's nothing wrong with that. Then you can go into the ring without the strong foundation skills necessary for long-term competition. However, if a team desires more out of themselves, then more must be given at the beginning of their training. And fortunately, age in agility isn't a consideration as most of the agility competitors are older, and as one of those older competitors, I'm sure glad for that!!

I applaud you for commenting as I know there are several who disagree with this article but did not have the courage to comment. And, I encourage you to continue in agility and have fun. After all, that is the main goal of the sport!! And when you've earned your MACH or ADCH, come back and let us know what you think. You may have the same feelings, or they may have changed. :)

PS - I just published another article about pushing through barriers and achieving your dreams. It fits a bit with this article and concept. You might find it interesting. It's at https://agilitymach.hubpages.com/hub/A-Letter-to-A...

Bre on February 26, 2013:

My almost 9 year old Papillon and I competed in our first AKC trial this past weekend. We've done TDAA and CPE once each in the past few months so we had a little experience. I think it really depends on the dog for when you start trialing. I don't think you can generalized and say at least X amount of time. I started Rally training in the November of 2011, we did our first trial in March of 2o12 (all trained at home, btw). I started agility training in September of 2012 and we did our first trial in December of 2012. Since my dog was already older and has been learning tricks his entire life he already knew how to work with me and vice versa. For us a few months was plenty of time to learn the rules, get independent obstacle performance (including 6 weaves) and run Masters/Excellent level courses successfully at show and go's.

I think it also depends on the handler though, I'm only 23 and can easily keep up with/stay ahead of my dog so I don't have to worry about having as much distance control as other handlers might. That's not to say my dog can't work at a distance, but he doesn't always have to.

I'm definitely a novice and it's just my opinion, but I'd hate for someone to lose interest in the sport just because they're being told they have to wait a certain amount of time before trialing.

Kristin Kaldahl (auteur) on February 10, 2013:

Congrats to you and Mya for your hard work before entering the ring with confidence!!! May you have many happy agility years together. :)

1doggeek on February 10, 2013:

LOVE this! I attended my first AKC trial with Mya this fall, after 4 solid years of training an 4-H competing. I was shocked by the level of training these dogs had - even in advanced levels, many couldn't hold a stay or follow direction easily. There wasn't even a competition between Mya and the rest of the class - we easily took 1st in all 4 Novice classes that weekend simply because of our ability to execute many different handling options and to be confident in our choices.

Kristin Kaldahl (auteur) on February 07, 2013:

Thanks wetnosedogs. :) I'm fast running out of videos I haven't used before though. I'm thinking I need to take more video footage at trials. Thanks for dropping by!!

chiens humides from Alabama on February 07, 2013:

I always enjoy your videos. What a great exercise both you and Asher get. Great going.

Kristin Kaldahl (auteur) on February 07, 2013:

Thank you tillsontitan!!! I appreciate the votes. :) Yes, attending agility classes does leave life-long benefits outside of agility. The dogs learn to read out body language, and we theirs. Congrats for going to classes with your min pin. Thanks for dropping by.

Mary Craig from New York on February 07, 2013:

I really enjoyed this hub. My Min Pin and I attended agility classes but we never got to the competition stage. The benefits of those classes though are life-long. We are closer and he is more responsive, I believe, because of those classes.

I like your insight and beliefs and have to say your sheltie was amazing!

Voted up, useful, and interesting.


Doggy Dan Review: How Good is the Program Really?

This post may contain affiliate links. I receive a small amount of compensation (at no cost to you) when you purchase from my links, which I’ll totally blow on stuff for my dogs, y’all! You can read my full disclosure here.

There are literally hundreds of online dog training programs. Some are better than others and some are downright dangerous.

Today I'm going to share my Doggy Dan review with you. It's a very popular product and it's selling very well online.

But does that mean it's a good program?

I don't personally recommend Doggy Dan's program. But I highly recommend alternatives. Use the navigation below to find out more.

This Doggy Dan review is over 2000 words in length. It's probably the longest Doggy Dan review out there.

If you're serious about doing right by your dog – Get your favorite drink, turn your phone on silent and read this review from top to bottom.

So, I've shared reviews of some other online dog training programs too. I've bought and evaluated these too.

And to make it easy for you, I've given my recommendations in the box below.

My Doggy Dan Review journey started out like this…

I signed up as an affiliate for this program and was afforded 5 days of full access to the member's area and all the training material. This review is an unbiased look at what's inside…

All the reviews about the Doggy Dan program are glowing and recommend buying the product.

And of course, most claim to have used the program to train their unruly dogs. I must be honest, I have my doubts about that…

The reviews mainly focus on aspects like ease of use, price, and customer support. All these things are important, but not more than the training style itself.

That's the thing that makes or breaks a training program – well, in my opinion anyway.

But for the sake of completeness, I'll quickly give details on these…


What is CGC?

At the AKC, we believe that all dogs can be good dogs, and all owners can be great owners: all it takes is a little bit of training, lots of love, and of course, plenty of praise along the way.

That’s why we created the Canine Good Citizen™ (CGC) program: a two-part course designed to help you and your dog be the best you can be–together. Since 1989, over 1 million dogs and their owners have participated in CGC, mastering ten basic skills that instill confidence and good manners in and out of your home.

Not only does CGC training create long-lasting trust between you and your pup, but also ensures you’ll be good neighbors and friends to everyone around you—and, if you’re interested in going beyond the basics, CGC also lays the foundation for other AKC sports and activities like obedience, agility, tracking, and performance events.


Tired Dog? Good. Overtired Dog?. . . Not so Good.

I can’t begin to count the number of times I’ve heard “A tired dog is a good dog.†We all know the point is that under-exercised dogs often get themselves into trouble… chewing, pacing, or pondering ways to get online and order dog toys with your credit card. True, as far as it goes (except perhaps the online part). However, I also can’t count the number of times a client came in with a tragic story about the “best dog in the world†who snarled/lunged/bit at a child/neighbor/other dog after a long day at the dog park/picnic/family reunion.

The fact is that dogs can become plus de tired, just as we can. And just like us, dogs can lose their ability to be their “best self†when that happens. There’s no reason we should be surprised at this, but the concept often seems to surprise people, even those who deeply love their dogs and care for them in a multitude of ways.

Some situations seem obvious, once we acknowledge that even the best dog can lose patience if it is tired enough. For example, say a dog has been at a family picnic for three hours. Imagine lots of little children playing, screaming with joy and excitement, uncles who throw the ball five times longer than the dog is used to, lots of petting, requests for tricks, etc. Dinner is over, everyone is talking and enjoying the sunset. . . This is when I want someone to take that dear, patient dog and put her into a back room to sleep, or into the crate in the car, or wherever she will get some quiet time, BEFORE the three-year old crawls under the picnic table and grabs her head in his hands.

This knowledge that dogs too lose patience and self control when tired is more than common sense. There is some solid research to back up our experiences with over tired dogs: See, for example, the research on Self control depletion that shows both people and dogs have a limited amount of energy to control their impulses.

Other situations are not always so obvious. Here’s an example from my own dogs: Recently I was working Maggie at a friend’s, and after just a few minutes of work she began mixing up her “go right†and “go left†whistle signals. I said “She does that when she’s tired,†and my friend and sheepdog trainer, someone with lots of experience, said “But she hasn’t worked that long, she couldn’t be tired.†At first I answered that she’d lost condition when I was away, but it’s not just being physically tired that depletes Maggie’s ability to simultaneously focus on the sheep and respond and respond to my signals. That’s a kind of multi-tasking that all sheepdogs have to learn to do, but it takes a lot of mental energy when you’re throwing signals at them every few seconds, when a dog can tire out quickly. Maggie has improved a great deal, but she still gets confused on her whistles after practicing precision driving for awhile (and thus lots of directional signals, or “flanks†as they are called), and I’m learning to switch to verbal signals when I think she might be mentally overwhelmed. (Whistle signals are easier to hear from a distance, but have been harder for Maggie to learn than verbal ones. That’s not true for all dogs, it’s just true for her.)

I gave that example because I think there are many situations in which dogs don’t behave up to our expectations because they are over tired–whether physically or mentally. Many examples are obvious once one learns to consider the dog’s energy level, like a dog at a noisy, busy picnic. But others are not so clear, and I suspect that the more we all read about contexts in which a dog’s energy level interfered with being his or her “best self,†the better we’ll be at sympathizing and helping the dog through it, rather than getting angry because the dog was “disobedient.†Or heaven forbid, “being dominant.†Please add in your stories and examples from your own dogs–the more the better. I look forward to hearing from you about your own experiences. (Hey, why limit yourself to dogs? How about times you were over tired and. . . )

MEANWHILE, back on the farm: Back again from being away at Maggie’s last sheepdog trial of the summer. And my how timely, given the topic of the post above–Is my being tired from my nasty chest cold a good excuse for sending Maggie through the WRONG panels on the first leg of her drive after a darned near perfect outrun, lift and gather (47/50 points)? Ah, my, well, let’s use that as an excuse. Once I realized my mistake, we both were discombobulated, but I was pleased that the two of us eventually managed to pull ourselves together and she did a pretty nice cross drive and was finishing the drive when we ran out of time. The good news is that I know we have to work on this winter: My brain being engaged while running the course, Maggie listening under pressure on the drive, and learning that she can shift rude, pushy sheep.

One of the reasons I trial is because it forces me to get better at doing something I love, but another reason is because it’s often just so flat out beautiful. Here’s one of the competitors moving sheep back onto the main part of the course. It was a tad chilly, but overall it was a gorgeous fall weekend. Thank you Margaret, Pattie, Gordon and all for putting on another great trial.

Here’s from the farm this afternoon–look how big the lambs are! That’s Lady Baa Baa on the left, and her two lambs in her right. The handsome lunker in the middle is her ram lamb.


What length dog training lead should I buy?

What is the best length of long-line? This depends on what you plan on using the long-line for (more on that, below!).

If you intend to use the long-line:
– to practise recalls
– to provide you with more control whilst your dog is free-running
– for gundog training

I’d recommend a 10m long-line. Any shorter and your dog can’t get far enough away from you. Any longer and the line becomes unwieldy to manage.

If you intend to use the long-line:
– with a reactive dog
– for BAT set-ups (Behaviour Adjustment Training) (see below)

Then I recommend a 5m long-line. For these purposes, you want to be able to hold the whole leash in your hands, letting it out and taking it in as needed by the dog. Any shorter and your dog can’t move around freely enough. Any longer and you won’t be able to hold it all.


Wizard101 offers an online Wizard game set in the magical Wizard school, Ravenwood Academy. Players of all ages set off on fun quests to save Wizard City from evil forces and collect magic cards to duel their enemies in the game worlds.

Explore magical game pets, new worlds and much more with our online Wizard games!

Wizard101 opens a magical world of fun gameplay and adventure. Collect cool creatures to train in fun mini pet games, and win awesome gear from tough boss battles. Wizards can learn spells, fight monsters, and make friends for free in the magic Wizard games world of Wizard City!

Enjoy gardening or decorating? Choose from different beautiful castles to decorate or grow magical garden creations. You can watch your playful game pets dance and romp around your castle when you retreat from a long day of fighting monsters.

Download for free today and join the wonderful world of Wizard games online.

© 2013 KingsIsle Entertainment, Inc. All Rights Reserved


Voir la vidéo: Scrum, une des méthodes Agiles (Juin 2021).